Le Saint Coran

Français Arabe
< Sourate précédenteIndex du CoranSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Alif. Lâm. Mîm. Râ. Voici les versets du Livre. Ce qui t'a été révélé venant de ton Seigneur est la Vérité, mais la plupart des hommes ne croient pas.

2. Dieu est celui qui a élevé les cieux sans colonnes visibles. Ensuite, Il s'est établi sur le Trône. Il a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé ; Il ordonne toute chose ; Il expose clairement les signes. Peut-être obtiendrez-vous la certitude de la rencontre avec votre Seigneur...

3. C'est Lui qui a étendu la terre, qui y a placé des montagnes et des fleuves, et qui, dans toutes les espèces de fruits, a placé deux sexes appariés. Il recouvre le jour avec la nuit. Certes, il y a en tout cela des signes pour ceux qui méditent.

4. Il y a sur la terre des parcelles qui se jouxtent, des jardins plantés de vignes, des cultures de céréales, des palmiers groupés ou isolés qui, tous, sont arrosés avec la même eau et dont, par un effet de Notre faveur, certains sont rendus plus savoureux que d'autres. Il y a vraiment là des signes pour ceux qui raisonnent.

5. Si tu t'étonnes, c'est qu'il est en effet étonnant de les entendre dire : " Se peut-il qu'étant devenus poussière nous nous retrouvions dans une nouvelle création ? " Ceux-là sont ceux qui ont mécru en leur Seigneur, ceux aux cous desquels seront attachés des carcans, ceux qui seront les hôtes du Feu où ils demeureront à jamais.

6. Ils insistent pour que tu hâtes la venue des maux (dont ils sont menacés) plutôt que celle de belles promesses, ceci bien que des choses semblables se soient produites dans le passé. Certes, ton Seigneur est prêt à pardonner aux hommes leur iniquité ; mais ton Seigneur est vraiment redoutable dans Son châtiment.

7. Les mécréants disent : " Si au moins un prodige venu de son Seigneur était descendu sur lui ! " Mais tu n'es qu'un avertisseur, et à chaque peuple est donné un guide.

8. Dieu sait ce que porte chaque femelle, ce dont les matrices avortent et ce qu'elles portent à maturité. Toute chose a sa mesure en Lui.

9. Il connaît le caché et l'apparent. Il est l'infiniment Grand, l'Exalté.

10. Il n'y a pas de différence [pour Lui] entre celui d'entre vous qui tient secrète sa parole et celui qui la divulgue, ni entre celui qui se dissimule dans la nuit et celui qui se produit au grand jour.

11. Tout homme a des anges qui sont attachés à ses pas, devant lui et derrière lui ; ils le protègent sur l'ordre de Dieu. Dieu ne change rien à l'état de choses dans lequel se trouvent les hommes tant que ceux-ci ne changent pas ce qui est en eux-mêmes. Quand Dieu veut un mal pour un peuple, rien ne peut le repousser et il n'existe en dehors de Lui aucun protecteur.

12. C'est Lui qui, faisant luire l'éclair, vous inspire la crainte et l'espoir, et qui fait surgir les nuages chargés de pluie.

13. Le tonnerre célèbre Ses louanges et les anges Le glorifient, saisis de crainte. Il lance les foudres et atteint ceux qu'Il veut pendant qu'ils se disputent au sujet de Dieu, car Il est redoutable en Son pouvoir.

14. Lui seul est vraiment digne d'être imploré. Ceux qui s'adressent à d'autres que Dieu ne sont en rien exaucés. Ils sont comme celui qui tendrait ses deux paumes vers l'eau pour la porter à sa bouche, mais sans parvenir à l'atteindre.

15. L'imploration des mécréants n'est qu'un appel lancé dans le vide. Devant Dieu se prosternent, de gré ou de force, les êtres qui sont dans les cieux et sur la terre, et ainsi font leurs ombres, le matin et le soir.

16. Dis : " Qui est le Seigneur des cieux et de la terre ? " Réponds : " C'est Allâh ! " Dis encore : " Prendrez-vous en dehors de Lui des protecteurs qui ne peuvent par euxmêmes être ni utiles ni nuisibles ? ". Ajoute : " L'aveugle est-il pareil au clairvoyant ? Ou bien, les ténèbres sont-elles pareilles à la lumière ? " Ou se peut-il qu'ils prêtent à Dieu des associés capables de créer comme Lui, en sorte que, pour eux, leur création se confond avec la Sienne ? Dis : " Dieu est le Créateur de toute chose ; Il est l'Unique, le Dominateur suprême ! "

17. Il fait descendre une eau du ciel et les rivières s'écoulent selon leur capacité. Le courant emporte une écume qui surnage. Une écume semblable se forme avec ce qu'ils fondent sur le feu pour en obtenir des bijoux ou des ustensiles. C'est ainsi que Dieu représente le vrai et le faux. L'écume, quant à elle, disparaît sans laisser de trace ; mais ce qui est utile aux hommes reste sur la terre. C'est ainsi que Dieu propose des symboles.

18. A ceux qui auront répondu à leur Seigneur est réservée la belle récompense. Quant à ceux qui ne Lui auront pas répondu, possèderaient-ils tout ce qui se trouve sur la terre et même le double, ils ne pourraient l'offrir pour se racheter. Ceux-là, leur compte est mauvais et leur refuge sera la Géhenne : quel détestable lieu de repos !

19. Celui qui sait que ce que ton Seigneur t'a révélé est la Vérité serait-il semblable à l'aveugle ? Seuls réfléchissent ceux qui sont doués d'intelligence,

20. ceux qui observent fidèlement le pacte de Dieu et ne violent pas Son alliance,

21. ceux qui lient ce que Dieu a ordonné de lier, qui redoutent leur Seigneur et craignent que leur compte ne soit mauvais,

22. ceux qui recherchent avec constance la Face de leur Seigneur, s'acquittent de la prière, dispensent en secret et ouvertement une part de ce que Nous leur avons dispensé et repoussent le mal par le bien : à ceux-là échoit la demeure céleste,

23. les jardins d'Eden. Ils y entrent avec ceux de leurs pères, de leurs conjoints et de leurs descendants qui ont été justes. Les anges entrent pour les accueillir par toutes les portes.

24. " Que la paix soit sur vous pour la constance dont vous avez fait preuve ! " Comme la demeure finale est excellente !

25. Ceux qui violent le pacte de Dieu après avoir accepté Son alliance, qui coupent ce que Dieu a ordonné de lier, qui sèment la corruption sur la terre, ceux-là sont maudits et à eux échoit la demeure détestable.

26. Dieu dispense largement Ses dons à qui Il veut, ou Il les mesure. Ils ont joui de la vie de ce monde. Or, qu'est donc la vie de ce monde en comparaison de la vie dernière, sinon une jouissance passagère ?

27. Les mécréants disent : " Si seulement un signe venu de son Seigneur était descendu sur lui ! " Dis : " Dieu égare qui Il veut et Il dirige vers Lui celui qui revient à Lui repentant,

28. ceux qui croient et dont les cœurs s'apaisent au souvenir de Dieu : les cœurs ne s'apaisent-ils pas au souvenir de Dieu ? "

29. Ceux qui croient et pratiquent les œuvres pies auront en partage la béatitude et un beau lieu de retour.

30. Ainsi, Nous t'avons envoyé à une communauté que d'autres communautés avaient précédée, pour que tu lui récites ce que Nous t'avons révélé, alors que ces gens refusent de croire au Miséricordieux. Dis : " Lui est mon Seigneur ! Il n'y a de dieu que Lui ! A Lui je m'en remets et vers Lui est mon retour ".

31. A supposer qu'un Coran (tel que celui-ci) puisse faire que les montagnes se déplacent, que la terre se fende, et que les morts parlent. . . Mais non ! C'est à Dieu qu'il appartient de tout ordonner. Les croyants ne savent-ils pas que s'Il le voulait Dieu guiderait tous les hommes ? Un grand coup ne manquera pas de frapper ceux qui mécroient pour prix de leurs œuvres, ou bien il attendra près de leurs demeures jusqu'à ce que s'accomplisse la promesse de Dieu. Dieu ne faillit pas à Sa promesse !

32. Des envoyés venus avant toi ont été en butte aux railleries. J'ai accordé un répit aux mécréants, puis Je les ai saisis. Quel fut alors Mon châtiment !

33. N'est-ce pas Lui qui se tient auprès de chaque individu, voyant ce qu'il accomplit ? Et pourtant, ils attribuent à Dieu des associés. Dis-leur : " Nommez-les ! Allez-vous apprendre à Dieu quelque chose qu'Il ignorerait sur la terre ? ou n'est-ce qu'une façon de parler ? " En fait, les mécréants ont été séduits par leur propres ruses et ils se sont écartés du droit chemin. Celui que Dieu égare ne trouvera pas de guide.

34. Un châtiment les atteindra dès cette vie, mais le châtiment de la vie future est encore plus terrible, et ils n'auront pas de défenseur contre Dieu.

35. Voici l'image du Jardin promis à ceux qui craignent Dieu : les fleuves y coulent en contre-bas, ses nourritures et ses ombrages sont toujours présents. Telle est l'heureuse issue pour ceux qui auront craint Dieu ; mais pour les mécréants, leur issue sera le Feu.

36. Ceux auxquels Nous avons donné le Livre se réjouissent de ce qui t'a été révélé. Certaines factions en rejettent une partie. Dis : " J'ai n'ai reçu l'ordre que d'adorer Dieu et de ne rien Lui associer. A Lui je m'adresse et vers Lui est mon retour ".

37. C'est ainsi que Nous avons envoyé ce message de sagesse en langue arabe. Si tu suis leurs désirs après la science qui t'est parvenue, il n'y aura pour toi ni protecteur, ni défenseur contre Dieu.

38. Nous avons envoyé des messagers avant toi et Nous leur avons donné des épouses et des descendants. Il n'appartient pas à un envoyé de faire un prodige, si ce n'est avec la permission de Dieu. Chaque époque a reçu un Livre.

39. Dieu abroge ou confirme ce qu'Il veut. La Mère du Livre est auprès de Lui.

40. Soit que Nous te fassions voir une partie de ce que Nous promettons aux hommes, soit que Nous te fassions mourir, seule t'incombe la proclamation du message, et c'est à Nous de faire le compte.

41. Ne voient-ils pas que Nous intervenons dans leur pays pour en resserrer les limites ? Dieu juge et nul ne peut s'opposer à Son jugement. Il est prompt à faire le compte.

42. Ceux qui ont vécu avant eux ont usé de stratagèmes, mais c'est à Dieu qu'appartient tout stratagème. Il sait ce que chacun acquiert par ses œuvres, et les mécréants sauront bientôt à qui échoira la demeure dernière.

43. Les mcrants disent : Tu n'es pas envoy ! Dis : Dieu suffit comme tmoin entre moi et vous, Lui et ceux qui possdent la science du Livre .


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com