Le Saint Coran

Français Arabe
< Sourate précédenteIndex du CoranSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Alif. Lâm. Râ. Voici les versets du Livre, d'une Lecture (un Coran) évidente.

2. Peut-être les mécréants regretteront-ils de ne pas s'être soumis à Dieu (= convertis à l'Islam) .

3. Laisse-les manger et prendre du bon temps tandis que l'espoir les trompe ; à la fin ils sauront !

4. Nous n'avons détruit aucune cité sans qu'ait été pris pour elle un arrêt connu.

5. Nulle communauté ne peut devancer ou retarder son terme.

6. Ils ont dit : " O toi sur qui on a fait descendre le Rappel, tu es sûrement un possédé !

7. Pourquoi ne viens-tu pas à nous avec les anges, si tu es véridique ? "

8. Nous ne faisons descendre les anges qu'avec la Vérité et, dans ce cas, ces gens n'ont pas longtemps à attendre !

9. Certes, Nous avons fait descendre le Rappel et, certes, Nous en sommes le gardien.

10. Nous avons envoyé des messagers avant toi, pris parmi les factions des Anciens.

11. Aucun envoyé n'est venu à eux sans qu'ils s'en soient moqués.

12. Ainsi faisons-Nous passer le message dans le cœur des scélérats :

13. ils ne croient pas en lui, en dépit de l'exemple laissé par les Anciens.

14. Même si Nous leur ouvrions une porte du ciel et qu'ils en fassent l'ascension,

15. ils diraient : " C'est seulement nos yeux qui sont troublés par l'ivresse, ou plutôt c'est nous que l'on a ensorcelés ".

16. Nous avons placé des constellations dans le ciel et Nous les avons embellies pour ceux qui les regardent.

17. Nous les protégeons contre tout démon lapidé ;

18. Mais si l'un d'eux parvient subrepticement à écouter, une flamme brillante le poursuit.

19. Quant à la terre, Nous l'avons étendue, Nous y avons jeté des montagnes, Nous y avons fait croître toute chose de belle apparence.

20. Nous y avons placé des aliments pour vous et pour ceux que vous n'avez pas à nourrir.

21. Il n'y a aucune chose dont les trésors ne se trouvent auprès de Nous, mais Nous ne la faisons descendre que selon une mesure déterminée.

22. Nous envoyons les vents fécondants, puis Nous faisons descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et dont vous ne maîtrisez pas les réserves.

23. Oui, c'est Nous qui faisons vivre et qui faisons mourir, et Nous qui sommes l'Héritier suprême.

24. Nous connaissons ceux d'entre vous qui devancent les autres et Nous connaissons les retardataires.

25. Certes, ton Seigneur les rassemblera. Il est sage, omniscient.

26. Nous avons créé l'homme d'argile, d'une boue malléable.

27. Et les djinns, Nous les avons créés auparavant de feu subtil.

28. Ainsi, ton Seigneur dit aux anges : " Je vais créer un mortel d'argile, d'une boue malléable.

29. Lorsque Je l'aurai formé et que J'aurai insufflé en lui de Mon Esprit, tombez prosternés devant lui ! ".

30. Alors les anges se prosternèrent tous ensemble

31. à l'exception d'Iblis, qui refusa de se prosterner.

32. Dieu dit : " O Iblis ! Qu'as-tu donc à ne pas être avec ceux qui se prosternent ? "

33. Il répondit : " Je n'ai pas à me prosterner devant un mortel que Tu as créé d'argile, d'une boue malléable ".

34. Dieu dit : " Alors, sors d'ici, tu es proscrit !

35. La malédiction sera sur toi jusqu'au Jour du Jugement ! "

36. Il dit : " Mon Seigneur ! Accorde-moi un délai jusqu'au Jour où les hommes seront ressuscités ".

37. Dieu dit : " C'est bon, ce délai t'est accordé

38. jusqu'au Jour de l'instant fixé ".

39. Il dit : " Mon Seigneur ! puisque Tu m'as égaré, je multiplierai pour eux les séductions terrestres et je les pousserai tous dans l'égarement,

40. à l'exception de ceux de Tes serviteurs qui sont intègres ".

41. Dieu dit : " C'est là, pour Moi, une voie droite !

42. En fait, tu n'as aucun pouvoir sur Mes serviteurs, sauf sur ceux qui, étant égarés, te suivront ".

43. Certes, la Géhenne est le lieu où tous se retrouvent.

44. Elle a sept portes et près de chacune un groupe d'entre eux se tient à part.

45. Certes, ceux qui craignent Dieu sont au milieu de jardins et de sources :

46. " Entrez ici en paix et en sécurité ! "

47. Nous avons enlevé de leurs cœurs toute acrimonie. Ils sont des frères et reposent sur des lits disposés face à face.

48. Là, nulle fatigue ne les atteint et ils ne seront jamais expulsés.

49. Fais savoir à Mes serviteurs que Moi, Je suis le Pardonneur, le Clément,

50. et que Mon châtiment est le châtiment douloureux.

51. Et instruis-les au sujet des hôtes d'Abraham.

52. En entrant chez lui, ils dirent : " Salut ! " Il dit : " Vraiment, vous nous effrayez ! "

53. Ils dirent : " N'aie crainte ! Nous t'annonçons la bonne nouvelle d'un garçon très savant ".

54. Il dit : " M'annoncez-vous cette bonne nouvelle alors que la vieillesse m'a atteint ? Que veut dire cette annonce ? ".

55. Ils dirent : " Ce que nous t'annonçons est pure vérité. Ne sois pas de ceux qui désespèrent ".

56. " Mais qui pourrait désespérer de la Miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés ? ", reprit Abraham.

57. Et il demanda : " Quelle est donc votre mission, ô envoyés ? "

58. Ils dirent : " Nous sommes envoyés à un peuple de scélérats ;

59. seule sera épargnée la famille de Loth toute entière,

60. à l'exception de sa femme que nous avons destinée à rester parmi les retardataires ".

61. Lorsque les envoyés arrivèrent dans la famille de Loth,

62. celui-ci leur dit : " Vous êtes pour nous des inconnus ! "

63. Ils dirent : " Mais non ! Nous sommes venus à toi pour accomplir ce que ton peuple a mis en doute.

64. A toi nous apportons la Vérité, et nous sommes véridiques !

65. Pars de nuit avec les tiens ; marche derrière eux, et que nul d'entre vous ne se retourne. Dirigez-vous là où on vous l'ordonne ".

66. Nous lui avons signifié cet ordre parce que tout retardataire devait être anéanti jusqu'au matin suivant.

67. Les gens de la ville vinrent tout joyeux s'enquérir des nouveaux arrivants.

68. Loth leur dit : " Ceux-ci sont mes hôtes ; ne me déshonorez pas !

69. Craignez Dieu et ne me couvrez pas de honte ! "

70. Ils dirent : " Ne t'avons-nous pas mis en garde contre les [dangers des] mondes ? "

71. Il dit : " Voici mes filles, si vous voulez faire acte de chair ! "

72. Par ta vie ! Ces hommes étaient ivres et aveugles.

73. Le cri les saisit à l'aube.

74. Nous avons renversé cette cité de fond en comble et Nous avons fait pleuvoir sur ses habitants des pierres d'argile marquées de sceaux.

75. Il y a vraiment là des signes pour ceux qui les observent attentivement.

76. Elle (la cité de Loth) se trouvait sur un chemin qui n'a pas disparu.

77. Il y a vraiment là un signe pour les croyants !

78. Les habitants d'Al-Aïka ("la Forêt" de Madian) étaient pétris d'iniquité ;

79. Nous nous sommes vengé d'eux. Ces deux cités sont un exemple flagrant.

80. Les habitants d'Al-Hijr ont traité les envoyés d'imposteurs.

81. Nous leur avions apporté Nos signes, mais ils s'en sont détournés.

82. Ils se creusaient des maisons dans la montagne en toute sécurité.

83. Le Cri les saisit au petit matin,

84. et rien de ce qu'ils avaient acquis ne leur a été profitable.

85. Nous n'avons créé les cieux, la terre et ce qui se trouve entre les deux que par la Vérité. Certes, l'Heure viendra ! Pardonne donc d'un beau pardon !

86. En vérité, ton Seigneur est le Créateur sans pareil, l'Omniscient.

87. Nous t'avons donné sept [versets] redoublés, et aussi le Coran merveilleux.

88. N'étends pas tes regards vers les biens dont Nous faisons profiter certains couples d'entre eux ; ne t'afflige pas à leur sujet et penche ton aile bienfaisante sur les croyants.

89. Dis-leur : " Moi, je suis l'avertisseur explicite ! "

90. De la même façon, Nous avons fait descendre (l'annonce du châtiment) sur ceux qui semaient la division,

91. présentant le Coran comme des pièces rapportées.

92. Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous

93. sur ce qu'ils faisaient.

94. Proclame ce qui t'est ordonné et détourne-toi des associateurs.

95. Nous te suffisons face aux railleurs,

96. ceux qui placent une autre divinité à côté de Dieu. A la fin ils sauront !

97. Nous savons que ta poitrine se serre en entendant ce qu'ils disent.

98. Alors, proclame la louange de ton Seigneur et sois de ceux qui se prosternent !

99. Adore ton Seigneur jusqu'à ce que la certitude te parvienne !


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com