Le Saint Coran

Français Arabe
< Sourate précédenteIndex du CoranSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. L'Ordre de Dieu viendra, ne souhaitez donc pas hâter sa venue ! Gloire à Lui et qu'Il soit exalté au-dessus de ce qu'ils Lui associent.

2. Il fait descendre les anges, avec l'Esprit qui procède de Son Commandement, sur qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il leur enjoint de lancer cet avertissement : " En vérité, il n'y a de Dieu que Moi. Craignez-Moi donc ! "

3. Il a créé les cieux et la terre par la Vérité. Qu'Il soit exalté au-dessus de ce qu'ils Lui associent !

4. Il a créé l'homme d'une goutte de sperme, et voilà que celui-ci devient un querelleur impénitent.

5. Et Il a créé les bestiaux dont vous tirez des vêtements et divers avantages, et dont vous vous nourrissez.

6. Vous y trouvez de la beauté lorsque vous les ramenez le soir et quand vous les emmenez paître.

7. Ils portent vos fardeaux vers des contrées que vous ne pourriez atteindre qu'à grand'peine. Certes, votre Seigneur est compatissant, clément.

8. Il a créé les chevaux, les mulets et les ânes pour que vous les montiez et pour l'apparat. Et Il crée ce que vous ne savez pas !

9. C'est à Dieu qu'il revient de tracer le chemin droit, mais certains s'en écartent. S'Il le voulait, Il vous dirigerait tous.

10. C'est Lui qui fait descendre du ciel une eau qui vous sert de boisson et qui donne les plantes dont vous nourrissez les troupeaux.

11. Grâce à elle, Il fait encore pousser pour vous les céréales, les oliviers, les palmiers, les vignes et toutes sortes de fruits. Il y a là, vraiment, un signe pour les gens qui méditent.

12. Il a mis à votre service la nuit, le jour, le soleil et la lune. Les étoiles sont soumises à Son Commandement. Il y là, vraiment, des signes pour les gens qui raisonnent.

13. Ce qu'Il a disposé pour vous sur la terre est de couleurs variées. Il y a là, vraiment, un signe pour les gens qui réfléchissent.

14. C'est Lui qui a mis la mer à votre service pour que vous en mangiez une chair tendre et que vous en extrayiez des bijoux pour votre parure. Et tu vois le vaisseau fendre les flots pour que vous vous mettiez en quête de Ses bienfaits et que, peut-être, vous soyez reconnaissants.

15. Il a jeté sur la terre de solides montagnes pour qu'elles et vous soyez raffermis, ainsi que des rivières et des chemins pour que vous puissiez vous guider,

16. et des points de repère, tels les étoiles d'après lesquelles les hommes se dirigent.

17. Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien ? Ne réfléchissez-vous pas ?

18. Si vous comptiez les bienfaits de Dieu, vous ne sauriez les dénombrer. Dieu est pardonneur, clément.

19. Dieu connaît ce que vous cachez et ce que vous divulguez.

20. Ceux qu'ils implorent en dehors de Dieu ne créent rien, alors qu'eux-mêmes sont créés ;

21. ils sont morts, et non pas vivants ; ils n'ont aucune idée du moment où ils seront ressuscités.

22. Votre Dieu est un Dieu unique. Ceux qui ne croient pas à la vie future, leurs coeurs sont fermés et ils s'enorgueillissent.

23. Sans nul doute, Dieu sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent. Il n'aime pas les orgueilleux !

24. Lorsqu'on leur demande : " Que votre Seigneur a-t-Il fait descendre ? ", ils répondent : " Ce sont des fables venues des Anciens ! "

25. Qu'ils portent donc leur fardeau en entier le Jour de la Résurrection, avec une partie du fardeau de ceux qu'ils égaraient dans leur ignorance. O, comme leur fardeau est détestable !

26. Ceux qui ont vécu avant eux ont usé de stratagèmes. Dieu a sapé leur édifice par la base et le toit s'est écroulé sur eux ; le châtiment les a atteints, venant d'où ils ne s'y attendaient pas.

27. Plus tard, le Jour de la Résurrection, Dieu les couvrira d'opprobre et leur dira : " Où sont Mes associés au sujet desquels vous aviez des différends ? " Ceux qui ont reçu la science s'écrieront : " Aujourd'hui, l'opprobre et le malheur tombent sur les mécréants,

28. ceux que les anges font trépasser alors qu'ils se nuisent à eux-mêmes ". Mais voici qu'ils offrent leur soumission, disant : " Nous ne faisions aucun mal ! " " Que si ! Dieu sait parfaitement ce que vous faisiez.

29. Franchissez les portes de la Géhenne pour y demeurer à jamais ! Qu'il est détestable le séjour des orgueilleux ! "

30. On dira à ceux qui craignaient Dieu : " Qu'a donc fait descendre votre Seigneur ? " " Du bien ! ", répondront-ils. Pour ceux qui font le bien, il y a des bienfaits en ce monde ; mais la demeure de la vie future est meilleure. Qu'elle est belle, la demeure de ceux qui craignent Dieu !

31. Ils entrent dans les Jardins d'Eden sous lesquels coulent les fleuves et où ils trouvent ce qu'ils souhaitent. C'est ainsi que Dieu récompense ceux qui Le craignent,

32. ceux que les anges font trépasser alors qu'ils sont en état de grâce et à qui ils disent : " La paix soit sur vous ! Entrez au paradis, en récompense de vos actions ! "

33. Les mécréants attendent-ils seulement que les anges viennent à eux ou que l'arrêt de ton Seigneur s'accomplisse ? C'est ainsi qu'ont agi leurs devanciers : Dieu ne les a pas lésés, mais c'est eux-mêmes qui se sont fait tort.

34. Les méfaits qu'ils avaient commis sont retombés sur eux et ce dont ils se moquaient les a cernés de toutes parts.

35. " Si Dieu l'avait voulu, disent les associateurs, nous n'aurions rien adoré en dehors de Lui, ni nous, ni nos pères, et nous n'aurions pas prononcé d'interdits autres que les Siens ". Ainsi avaient agi leurs devanciers. Qu'incombe-t-il aux envoyés sinon de proclamer le message en toute clarté ?

36. A chaque communauté Nous avons dépêché un envoyé avec ce message : " Adorez Dieu ! Evitez les fausses divinités (les Taghout) ! " Il y en eut parmi eux que Dieu dirigea, et d'autres qui connurent l'égarement. Parcourez donc la terre et voyez quelle a été la fin de ceux qui criaient au mensonge.

37. Même si tu désires pour eux la guidance, Dieu ne dirige pas ceux qu'Il égare et il n'y a personne pour les secourir.

38. Ils ont juré par Dieu de leurs serments les plus solennels : " Dieu ne ressuscitera pas celui qui est mort ! " Que si ! C'est là une promesse qu'Il se doit d'accomplir, mais la plupart des hommes ne le savent pas.

39. Il s'agit de leur montrer pourquoi ils sont en désaccord et de faire savoir aux mécréants qu'ils sont des menteurs.

40. Notre seule Parole, lorsque Nous voulons une chose, consiste à lui dire : " Sois ! ", et elle est.

41. Ceux qui ont émigré pour Dieu après avoir subi l'oppression, Nous leur ménagerons une belle place en ce monde et une récompense plus grande encore dans la vie future ; ah, s'ils pouvaient savoir,

42. eux qui ont été patients et s'en sont remis à leur Seigneur !

43. Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes à qui Nous avons adressé des révélations ; si vous ne savez pas, interrogez les Gens du Rappel !

44. Nous les avons envoyés avec des preuves évidentes et les Ecritures. Nous avons fait descendre sur toi le Rappel pour que tu exposes clairement aux hommes ce qui a été révélé à leur intention. Peut-être réfléchiront-ils !

45. Ceux qui ont tramé de mauvais complots sont-ils sûrs que Dieu ne les fera pas engloutir par la terre, ou que le châtiment ne fondra pas sur eux de là où ils ne s'attendaient pas,

46. ou qu'il ne les saisira pas en pleine agitation sans qu'ils puissent s'en prémunir,

47. ou qu'il ne les saisira pas en plein désarroi ? Mais votre Seigneur est compatissant, clément !

48. Ne voient-ils pas que toutes les choses créées par Dieu inclinent leur ombre à droite et à gauche en se prosternant devant Dieu en toute humilité ?

49. Devant Dieu se prosternent dans les cieux et sur la terre tous les êtres vivants, de même que les anges, et ils ne s'enflent pas d'orgueil.

50. Ils craignent leur Seigneur au-dessus d'eux, et ils font ce qui leur est ordonné.

51. Dieu dit : " Ne révérez pas deux dieux. Il n'y a, en vérité, qu'un Dieu unique. Craignez- Moi donc, et Moi seul ! "

52. A Lui appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre et c'est à Lui qu'est dû un culte perpétuel. Craindriez-vous donc un autre que Dieu ?

53. Quel que soit le bienfait qui vous échoit, il vient de Dieu. Quand, ensuite, le malheur vous touche, c'est à Lui que vous adressez vos supplications ;

54. puis, lorsqu'Il vous a délivrés du mal, une partie d'entre vous donnent des associés à leur Seigneur

55. afin de dénier ce que Nous leur avons donné. Jouissez donc [du temps présent], car en fin de compte vous saurez !

56. Ils affectent une part des biens que Nous leur avons dispensés à ce (des divinités) dont ils ne savent rien. Par Dieu ! Vous aurez à répondre de ce que vous avez inventé !

57. Ils attribuent des filles à Dieu - qu'Il soit glorifié ! - et s'arrogent ce qu'eux-mêmes préfèrent.

58. Lorsqu'on annonce à l'un d'entre eux la naissance d'une fille, son visage s'assombrit et il suffoque de dépit ;

59. il se tient à l'écart des gens à cause de la malheureuse nouvelle. Va-t-il conserver l'enfant en ravalant sa honte, ou l'ensevelira-t-il dans la poussière ? Comme leur jugement est détestable !

60. A ceux qui ne croient pas à la vie future s'applique l'image du mal, alors qu'à Dieu revient le symbole le plus élevé. Il est le Puissant, le Sage.

61. Si Dieu s'en prenait aux hommes à cause de leur injustice, Il ne laisserait sur la terre, aucun être vivant. Il les ajourne jusqu'à un terme fixé, mais lorsque leur terme viendra ils ne pourront ni le retarder d'une heure, ni l'avancer.

62. Ils attribuent à Dieu ce qu'eux-mêmes détestent. Leurs langues profèrent un mensonge lorsqu'ils disent détenir la meilleure part. Nul doute que c'est au Feu qu'ils sont voués et qu'ils y seront précipités les premiers.

63. Par Dieu ! Nous avons envoyé des messagers aux communautés avant toi, mais le Démon a séduit leurs membres en enjolivant leurs actions. Aujourd'hui, c'est lui qui est leur patron, et un châtiment douloureux les attend.

64. Nous n'avons fait descendre sur le toi le Livre que pour que tu leur expliques ce qui a fait l'objet de leurs discordes et pour qu'il apporte une Guidance et une Miséricorde à ceux qui croient.

65. Dieu a fait descendre du ciel une eau par laquelle Il a fait revivre la terre après sa mort. Certes, il y a là un signe pour ceux qui savent entendre.

66. En vérité, il y a dans vos troupeaux un enseignement. Nous vous donnons à boire ce qui, dans leur ventre tient le milieu entre le chyme et le sang : un lait pur, doux pour ceux qui le boivent.

67. Des fruits du palmier et de la vigne vous tirez une boisson enivrante et une nourriture excellente. C'est là, vraiment, un signe pour ceux qui raisonnent.

68. Ton Seigneur a révélé à l'abeille : " Prends demeure dans les montagnes, dans les arbres et dans ce que les hommes aménagent.

69. Puis, mange de tous les fruits et suis docilement les sentiers de ton Seigneur ". De leur ventre sort une liqueur diaprée en laquelle se trouve une guérison pour les hommes. Il y a vraiment là un signe pour les gens qui méditent.

70. Dieu vous a créés, puis Il vous rappelle. Certains parmi vous sont prolongés jusqu'à la décrépitude, en sorte qu'après avoir su quelque chose, ils ne savent plus rien. Certes, Dieu est omniscient, puissant.

71. Dieu a favorisé certains d'entre vous plus que d'autres en dispensant Ses dons. Mais ceux qui ont été favorisés ne sont pas prêts à partager ce qu'ils ont reçu avec leurs esclaves de peur que ceux-ci ne soient sur un pied d'égalité avec eux. Seraient-ils ingrats vis-à-vis des bienfaits de Dieu ?

72. Dieu vous a donné des épouses nées parmi vous. De vos épouses, Il vous a donné des enfants et des petits enfants, et Il vous a dispensé de bonnes choses. Vont-ils donc croire en ce qui est faux et dénier les bienfaits de Dieu ?

73. Ils adorent, en dehors de Dieu, ce qui ne peut rien leur apporter, venant des cieux ou de la terre, pour les aider à subsister, et ce qui ne possède aucun pouvoir.

74. Ne forgez pas d'allégories contre Dieu. Dieu sait, et vous, vous ne savez pas.

75. Dieu propose en parabole un serviteur, un esclave qui n'a aucun pouvoir, et un homme à qui Nous avons accordé d'amples ressources dont il fait l'aumône en secret et ouvertement. Ces deux hommes sont-ils égaux ? Louange à Dieu ! Mais la plupart des hommes ne savent pas !

76. Et Dieu propose en parabole deux hommes : l'un est muet, il n'a pouvoir sur rien, il est entièrement à charge de son maître ; en quelque lieu que celui-ci l'envoie, il ne lui rapporte rien de bon. Est-il égal de celui qui ordonne l'équité et qui suit une voie droite ?

77. A Dieu appartient le mystère des cieux et de la terre. Quant à l'ordre concernant l'Heure, il sera comme un clin d'œil ou plus bref encore. En vérité, Dieu est puissant sur toute chose.

78. Dieu vous a fait sortir du ventre de vos mères totalement ignorants. Il vous a donné l'ouïe, la vue, les facultés internes. Peut-être serez-vous reconnaissants. . .

79. Ne voient-ils pas les oiseaux assujettis [à la Sagesse divine dans l'air du ciel où rien, hormis Dieu, ne les retient en son pouvoir ? Il y a vraiment là des signes pour ceux qui croient !

80. Dieu a fait de vos maisons un lieu paisible, comme Il vous a procuré des habitations faites de peaux de bêtes que vous trouvez légères le jour où vous vous déplacez et le jour où vous campez. De la laine, du poil et du crin de votre bétail Il vous a procuré des objets et des ustensiles d'usage temporaire.

81. Dieu vous a aussi procuré des ombrages à partir de ce qu'Il a créé ; Il vous a procuré des abris dans les montagnes ; Il vous a procuré des vêtements qui vous protègent de la chaleur et d'autres qui vous protègent contre les coups reçus au combat. C'est ainsi qu'Il parachève Ses bienfaits envers vous ; peut-être vous soumettrez-vous à Lui. . .

82. S'ils tournent le dos, sache qu'il ne t'incombe que de transmettre le Message en toute clarté.

83. Ils reconnaissent les bienfaits de Dieu, puis ils les nient. La plupart d'entre eux sont des mécréants.

84. Le Jour où Nous susciterons un témoin de chaque communauté, il n'y aura pas d'indulgence pour les mécréants, et ils n'auront pas d'excuses à faire valoir.

85. Lorsque ceux qui ont fait preuve d'iniquité verront le châtiment, celui-ci ne sera pas allégé pour eux et ils n'obtiendront pas de sursis.

86. Lorsque les associateurs verront ceux qu'ils ont associés à Dieu, ils diront : " Notre Seigneur ! Voici ceux que nous T'avons associés et que nous avons implorés en dehors de Toi ". Mais ceux-ci leur rétorqueront : " Vous êtes vraiment des menteurs ! "

87. Ce jour-là, ils présenteront à Dieu leur soumission, mais ce qu'ils avaient inventé les aura délaissés.

88. A ceux qui, ayant mécru, auront écarté les hommes du chemin de Dieu, Nous infligerons un double tourment pour prix de la corruption qu'ils auront semée.

89. Viendra le Jour où Nous enverrons contre chaque communauté un témoin pris parmi ses membres et où Nous t'appellerons pour témoigner contre ton peuple. Car c'est sur toi que Nous avons fait descendre le Livre afin que tout soit exposé clairement et pour qu'il soit une guidance, une miséricorde et une bonne nouvelle pour ceux qui sont soumis.

90. Certes, Dieu ordonne l'équité, la bienfaisance et la libéralité envers les proches parents. Il proscrit la turpitude, la transgression et la violence injustifiée. Il vous exhorte pour vous inciter à réfléchir.

91. Respectez le pacte de Dieu lorsque vous l'avez conclu. Ne rompez pas les serments après les avoir prêtés solennellement en ayant pris Dieu comme garant contre vous. Certes, Dieu sait ce que vous faites.

92. Ne soyez pas comme la femme qui effilocherait le fil de son fuseau après l'avoir solidement tordu, vous servant de vos serments pour intriguer entre vous et faire qu'une communauté l'emporte sur une autre. Dieu ne fait par là que vous éprouver. Au Jour de la Résurrection, Il vous exposera clairement ce qui faisait l'objet de vos différends.

93. Si Dieu l'avait voulu, Il aurait fait de vous une communauté unique. Mais Il égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et vous serez interrogés sur ce que vous avez fait.

94. Ne prenez pas vos serments comme un moyen d'intriguer entre vous, sinon vos pas glisseraient après avoir été fermes et vous goûteriez le malheur pour avoir écarté des hommes du chemin de Dieu. Vous subiriez un châtiment terrible.

95. Ne troquez pas à vil prix le pacte de Dieu. Ce qui se trouve auprès de Dieu est tellement meilleur pour vous, si vous saviez !

96. Ce qui se trouve auprès de vous s'épuise, alors que ce qui se trouve auprès de Dieu demeure. A ceux qui auront été patients, Nous donnerons leur récompense en fonction de leurs meilleures actions.

97. Quiconque, homme ou femme, fait le bien en étant croyant Nous lui ferons revivre une vie excellente. Nous lui donnerons une récompense en fonction de ses meilleures actions.

98. Lorsque tu lis le Coran, prends refuge en Dieu contre Satan le lapidé.

99. Celui-ci, certes, n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et s'en remettent à leur Seigneur.

100. Son pouvoir s'exerce seulement sur ceux qui le prennent pour patron et qui, séduits par lui, deviennent des associateurs.

101. Lorsque Nous remplaçons un verset par un autre - et Dieu sait parfaitement ce qu'Il révèle -, ils disent : " Tu n'es qu'un faussaire ! " C'est que la plupart d'entre eux ne savent pas (ce qu'il en est réellement) .

102. Dis : " L'Esprit de sainteté l'a fait descendre (le Coran) avec la Vérité, de la part de ton Seigneur, afin d'affermir les croyants et d'apporter une guidance et une bonne nouvelle à ceux qui sont soumis (muslimûn) ".

103. Nous savons bien qu'ils disent : " C'est un simple mortel qui l'instruit ! " Mais celui auquel ils font une allusion perfide parle une langue étrangère, alors que ceci est une claire langue arabe.

104. Ceux qui ne croient pas aux signes (= aux versets) de Dieu, certes Dieu ne les dirige pas. Un châtiment douloureux les attend.

105. Ne forgent de tels mensonges que ceux qui ne croient pas aux signes de Dieu. Eux sont vraiment les menteurs.

106. Celui qui dénie Dieu après avoir cru - hormis celui qui a subi une contrainte mais dont le cœur est resté affermi dans la foi -, celui dont le cœur se complaît dans la mécréance, la colère de Dieu est sur lui et un châtiment terrible l'atteindra.

107. Il en est ainsi parce qu'ils ont préféré la vie de ce monde à la vie future et parce que Dieu ne dirige pas les mécréants.

108. De ceux-là Dieu a scellé le cœur, l'ouïe et la vue, ceux-là sont les inadvertants.

109. Nul doute que dans la vie future ce seront eux les perdants.

110. Cependant, envers ceux qui ont émigré après avoir été persécutés et qui, ensuite, ont combattu et ont fait preuve de patience, ton Seigneur se montrera, après cela, pardonneur, clément.

111. Le jour où chaque âme viendra plaider pour elle-même, chacune sera rétribuée exactement pour ce qu'elle aura fait, et personne ne sera lésé.

112. Dieu propose la parabole d'une cité qui vivait en sécurité et paisiblement. Les richesses lui venaient en abondance de partout. Et voici qu'elle a dénié les bienfaits de Dieu. Dieu a alors fait goûter à ses habitants les affres de la faim et de la peur pour prix de leurs méfaits.

113. Un envoyé pris parmi les leurs est venu à eux, mais ils l'ont accusé de mensonge. Le châtiment les a saisis à cause de leur iniquité.

114. Mangez parmi les choses que Dieu vous a dispensées ce qui est licite et bon, et rendez grâce à Dieu pour Ses bienfaits si c'est bien Lui que vous adorez.

115. Il vous a seulement interdit la bête morte, le sang, la viande de porc et ce qui a été immolé au nom d'un autre qu'Allâh. Mais pour quiconque serait contraint d'en manger sans pour autant être rebelle ou transgresseur, Dieu est pardonneur, clément.

116. Ne dites pas, en lançant par votre langue une attribution mensongère : " Ceci est licite ; ceci est interdit ! " dans le but de forger un mensonge contre Dieu. Ceux qui forgent le mensonge contre Dieu ne connaîtront pas le bonheur,

117. mais une brève jouissance suivie d'un châtiment douloureux.

118. A ceux qui suivent le Judaïsme, Nous avons interdit ce que Nous t'avons déjà relaté ; Nous ne les avons pas lésés, mais ils se sont fait tort à eux-mêmes.

119. Sache pourtant qu'envers ceux qui ont fait le mal par ignorance et qui se sont ensuite repentis et amendés, ton Seigneur sera, après cela, pardonneur, clément.

120. En vérité, Abraham fut un modèle de soumission à Dieu, un pur croyant qui n'a pas été du nombre des associateurs,

121. qui a été reconnaissant envers Dieu pour Ses bienfaits. Dieu l'a choisi et l'a dirigé sur une voie droite.

122. Nous lui avons donné une place d'excellence en ce monde, et dans la vie future il sera certainement au nombre des justes.

123. Nous t'avons ensuite révélé : " Suis la religion d'Abraham, un pur croyant, qui n'était pas au nombre des associateurs ! "

124. Le Sabbat n'a été imposé qu'à ceux qui étaient en désaccord à son sujet. Certes, ton Seigneur se prononcera entre eux, le Jour de la Résurrection, sur l'objet de leurs différends.

125. Appelle les hommes vers le chemin de ton Seigneur avec sagesse et une belle exhortation, et argumente avec eux de la meilleure façon. Ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s'égare hors de Son chemin, comme il connaît ceux qui sont bien dirigés.

126. Si vous infligez une peine, qu'elle soit semblable à celle que vous avez subie. Mais si vous faites preuve de patience, (sachez que) la meilleure part revient à ceux qui sont patients.

127. Toi, sois patient ! Ta patience ne vient que de Dieu. Ne t'afflige pas à cause d'eux et ne sois pas angoissé à cause de leurs ruses.

128. En vérité, Dieu est avec ceux qui Le craignent et avec ceux qui font le bien.


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com