Le Saint Coran

Français عربية 日本語
< Sourate précédenteIndexSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Kâf. Hâ. Yâ. ´Aïn. Câd.

2. Rappel de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie,

3. lorsqu'il adressa à son Seigneur une imploration secrète,

4. disant : " Mon Seigneur, mes os me supportent avec peine et ma tête a blanchi ! Jamais, mon Seigneur, je n'ai connu la déception en Te priant !

5. Voici pourtant que je redoute [ce que feront] mes proches après ma mort, car ma femme est stérile. Accorde-moi donc un descendant venu de Toi.

6. Il héritera de moi ; il héritera de la famille de Jacob. Mon Seigneur, fais qu'il te soit agréable ! "

7. " O Zacharie ! Nous t'annonçons la bonne nouvelle d'un garçon ; son nom sera Jean (Yahya), nom que Nous n'avons attribué à personne avant lui ".

8. Zacharie dit : " Mon Seigneur ! Comment pourrais-je avoir un garçon alors que ma femme est stérile et que j'ai atteint l'âge de la décrépitude ? "

9. Dieu dit : " Il en sera ainsi ! Comme l'a proclamé ton Seigneur : "Cela m'est facile. Je t'ai déjà créé auparavant, alors que tu n'étais rien""

10. Zacharie dit : " Mon Seigneur, donne-moi un signe ! " Dieu dit : " Ton signe, c'est que durant trois jours entiers tu ne parles pas aux hommes ".

11. Zacharie sortit alors du sanctuaire et rejoignit les siens, à qui il fit savoir qu'ils devaient glorifier le Seigneur matin et soir.

12. " O Yahya, tiens-toi fermement à l'Ecriture ! " Et Nous lui donnâmes la sagesse dès sa petite enfance,

13. ainsi que, venant de Nous, la tendresse et la pureté. Il craignait Dieu,

14. il était bon envers ses père et mère ; il n'était ni arrogant, ni rebelle.

15. Que la Paix soit sur lui le jour où il naquit, le jour où il mourra et le jour où il sera ressuscité !

16. Et mentionne dans le Livre Marie, comment elle quitta sa famille et se retira en un lieu situé vers l'Orient.

17. Elle plaça un voile entre elle et les siens. Nous lui envoyâmes alors Notre Esprit, qui lui apparut sous la forme d'un homme de belle prestance.

18. Elle dit : " Je prends refuge auprès du Miséricordieux contre toi, si tu crains Dieu ! "

19. Il dit : " Je ne suis que l'envoyé de ton Seigneur, venu pour te donner un garçon pur ".

20. Elle dit : " Comment aurais-je un garçon ? Aucun mortel ne m'a jamais touchée et je ne suis pas une dissolue ".

21. Il dit : " Il en est ainsi ; ton Seigneur a dit : "Cela m'est facile. Et afin que Nous fassions de lui un signe pour les hommes et une miséricorde venue de Nous. C'est là un décret irrévocable" ".

22. Elle devint grosse de l'enfant et se retira avec lui dans un lieu écarté.

23. Les douleurs de l'enfantement la surprirent auprès d'un tronc de palmier. " Malheur à moi, s'écria-t-elle, que ne suis-je déjà morte, totalement oubliée ! "

24. Une voix venue d'en-dessous d'elle l'appela : " Ne t'afflige pas ! Ton Seigneur a fait jaillir à tes pieds un ruisseau.

25. Secoue vers toi le tronc du palmier ; il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

26. Mange, bois et rafraîchis tes yeux. Et si tu vois quelque mortel, dis : " J'ai voué un jeûne au Miséricordieux ; aujourd'hui je ne parlerai à personne !" ".

27. Elle se rendit ensuite auprès des siens, portant l'enfant. Ils dirent : " O Marie ! Tu as fait quelque chose de bien étrange !

28. O sœur d'Aaron ! Ton père n'était pas un homme mauvais et ta mère n'était pas une dissolue ".

29. Elle leur fit alors un signe en direction du nouveau-né. Ils s'exclamèrent : " Comment parlerions-nous à un petit enfant au berceau ? ".

30. Celui-ci dit : " Je suis, en vérité, le serviteur de Dieu. Il m'a donné le Livre et Il a fait de moi un prophète ;

31. Il m'a béni, en quelque lieu où je me trouve ; Il m'a recommandé la prière et l'aumône, tant que je vivrai,

32. et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni arrogant, ni rebelle.

33. Que la Paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité ".

34. Tel est Jésus, fils de Marie, Parole de Vérité, sur qui ils jettent le doute.

35. Il n'appartient pas à Dieu de se prendre un enfant. Qu'Il soit glorifié! Lorsqu'Il a décrété une chose, Il n'a qu'à lui dire : " Sois ! ", et elle est.

36. [Jésus dit :]" Dieu est, en vérité, mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-le ! Voilà la voie droite ! "

37. Les factions ont eu entre elles des divergences. Malheur à ceux qui n'ont pas cru à la comparution d'un Jour solennel !

38. Ecoute-les, et observe-les le Jour où ils viendront à Nous. Mais les iniques se trouvent aujourd'hui dans un égarement évident.

39. Avertis-les du Jour de la lamentation, lorsque s'accomplira le décret et que, plongés dans l'insouciance, ils ne croiront pas.

40. C'est Nous, en vérité, qui hériterons de la terre et de ceux qui s'y trouvent, lesquels seront ramenés à Nous.

41. Mentionne Abraham dans le Livre. Ce fut un juste et un prophète.

42. Il dit à son père : " O mon père ! Pourquoi adores-tu ce qui n'entend pas, ne voit pas, et ne t'est d'aucun profit ?

43. O mon père ! Il m'est échu une portion de la science qui ne t'est pas parvenue. Suis-moi : je te guiderai sur une voie droite.

44. O mon père, n'adore pas Satan ! Certes, Satan le Démon est révolté contre le Miséricordieux.

45. O mon père ! Je crains qu'un châtiment du Miséricordieux ne t'afflige et que tu ne deviennes un suppôt de Satan ".

46. Il dit : " O Abraham, éprouverais-tu de l'aversion pour mes divinités ? Si tu ne cesses pas, je te lapiderai. Eloigne-toi de moi pour un temps ".

47. Abraham dit : " Paix sur toi ! Je demanderai pardon pour toi à mon Seigneur. Il est bienveillant envers moi.

48. Je m'éloigne de vous et de ce que vous implorez en dehors de Dieu. Moi, j'implore mon Seigneur ; peut-être ne serai-je pas déçu dans la supplique que j'adresse à mon Seigneur ! "

49. Quand Abraham se fut éloigné de ces gens et de ce qu'ils adoraient en dehors de Dieu, Nous lui avons donné Isaac et Jacob, et de chacun d'eux Nous avons fait un prophète.

50. Nous les avons comblés de Notre miséricorde et Nous les avons dotés d'une langue sublime exprimant la vérité.

51. Mentionne Moïse dans le Livre ; c'était un croyant sincère et il fut un envoyé et prophète.

52. Nous l'appelâmes depuis le versant droit du Mont [Sinaï], et Nous l'approchâmes de Nous en toute intimité.

53. Et, par un effet de Notre miséricorde, Nous lui donnâmes son frère Aaron comme prophète.

54. Mentionne aussi Ismaël dans le Livre ; il était fidèle dans sa promesse et c'était un envoyé, un prophète.

55. Il ordonnait à sa famille la prière et l'aumône, et il était agréable à son Seigneur.

56. Mentionne aussi Enoch (Idris) dans le Livre ; c'était un juste, un prophète

57. et Nous l'élevâmes à une station sublime.

58. Ceux-là sont ceux que Dieu a comblés de Ses grâces parmi les prophètes de la descendance d'Adam, parmi ceux que Nous avons portés [dans l'Arche]avec Noé, parmi la descendance d'Abraham et d'Israël, et parmi ceux que Nous avons dirigés et que Nous avons élus. Lorsque les versets du Miséricordieux leur étaient récités, ils tombaient prosternés en pleurant.

59. Mais après eux vinrent des successeurs qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions, ne rencontrant en fin de compte que l'égarement,

60. à l'exception de ceux qui se sont repentis, ont cru et ont agi avec piété : ceux-là sont entrés dans le Jardin et n'ont été lésés en rien.

61. Les Jardins d'Eden, le Miséricordieux les a promis à Ses serviteurs dans le Mystère, et Sa promesse ne manque pas de s'accomplir.

62. Ils n'y entendent aucune parole futile, mais seulement [le mot] : " Paix ! ", et ils y reçoivent leur nourriture le matin et le soir.

63. Tel est le Jardin dont Nous faisons hériter ceux de Nos serviteurs qui Nous ont craint.

64. [Les anges disent, s'adressant à Muhammad :]" Nous ne descendons que sur l'ordre de ton Seigneur. A Lui appartient ce qui est devant nous, ce qui est derrière nous et ce qui se trouve entre deux. Ton Seigneur n'est oublieux de rien !

65. Il est le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre les deux : adore-Le donc et persévère dans Son adoration. Connais-tu quelqu'un digne de porter Son Nom ? "

66. L'homme dit : " Lorsque je serai mort, me fera-t-on resurgir vivant ? "

67. L'homme ne se souvient-il pas que Nous l'avons créé auparavant, alors qu'il n'était rien ?

68. Par ton Seigneur ! Nous les rassemblerons tous, eux et les démons, puis Nous les présenterons agenouillés autour de la Géhenne.

69. Ensuite, Nous détacherons de chaque groupe ceux qui étaient les plus rebelles envers le Miséricordieux,

70. car Nous connaissons parfaitement ceux qui méritent le plus d'y brûler.

71. Il n'est aucun d'entre vous qui ne devra s'en approcher : c'est là un arrêt fixé par ton Seigneur.

72. Nous sauverons ensuite ceux qui craignent Dieu et Nous y laisserons les iniques agenouillés.

73. Lorsque Nos versets leur sont lus, portant l'évidence, ceux qui mécroient disent à ceux qui croient : " Lequel de nos deux groupes occupe-t-il la meilleure station et jouit-il de la meilleure compagnie ? "

74. Combien n'avons-Nous pas anéantis avant eux de générations qui les surpassaient en richesses et en splendeur !

75. Dis : " Que le Miséricordieux veuille prolonger d'un temps la vie de ceux qui sont égarés, jusqu'à ce qu'ils voient ce qui leur était annoncé, que ce soit le châtiment ou que ce soit l'Heure ! ". Ils sauront alors qui est dans la plus mauvaise posture et possède l'armée la plus faible.

76. Dieu affermira les pas de ceux qui suivent la bonne direction. Les œuvres durables, pieuses, obtiendront auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et une meilleure rétribution.

77. As-tu vu celui qui a refusé de croire à Nos signes, disant : " On me donnera certainement des richesses et des enfants "?

78. Aurait-il percé le Mystère, ou aurait-il passé un pacte avec le Miséricordieux ?

79. Rien de cela ! Nous consignerons ce qu'il dit et Nous prolongerons longuement son châtiment.

80. C'est Nous qui hériterons de ce qu'il annonce, et il viendra à Nous esseulé.

81. Ils ont pris des divinités en dehors de Dieu pour en tirer puissance.

82. Rien de cela ! Ces divinités renieront leur adoration et elles deviendront leurs adversaires.

83. Ne vois-tu pas que Nous envoyons contre les mécréants des démons qui les incitent sans cesse au mal ?

84. Ne te hâte pas de les combattre, car c'est Nous qui comptons leurs jours.

85. Le Jour où Nous rassemblerons auprès du Miséricordieux ceux qui Le craignent en toute dignité,

86. et où Nous conduirons les coupables vers la Géhenne comme un troupeau à l'abreuvoir,

87. seuls bénéficieront d'une intercession ceux qui auront pris un engagement auprès du Miséricordieux.

88. Certains ont dit : " Le Miséricordieux s'est donné un fils ! "

89. Vous avancez là une chose abominable,

90. pour laquelle peu s'en faut que les cieux ne se fendent, que la terre ne s'entrouvre et que les montagnes ne s'écroulent !

91. Ils ont attribué un fils au Miséricordieux,

92. alors que le Miséricordieux ne saurait aucunement se donner un fils !

93. Il n'existe aucun être, ni dans les cieux ni sur la terre, qui puisse se présenter devant le Miséricordieux autrement que comme un serviteur.

94. Il les a tous recensés et bien comptés.

95. Chacun viendra à Lui, esseulé, au Jour de la Résurrection.

96. Certes, ceux qui croient et pratiquent les œuvres pies, le Miséricordieux les traitera avec une pleine sollicitude.

97. Nous avons facilité la récitation du Coran dans ta langue, afin que, par lui, tu annonces la bonne nouvelle à ceux qui craignent Dieu et que tu avertisses les entêtés.

98. Combien de générations n'avons-Nous pas anéanties avant eux ! En perçois-tu quelque reste de vie ou en entends-tu quelque murmure ?


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com


Iqad al-Himam : Sagesse 5

Rechercher avec insistance ce qui t'es garanti et négliger ce qu'Il attend de toi, témoigne de ton manque...

الخلاصة:

أما مقصد بحثنا من الآية المذكورة، وما سلف ذكره من الحيثيات والملابسات في أصول العقوبات، هو ما يتعلق بسلوك الإنسان فيه، ومدى صُلوحه من فسوده، ومعرفة ارتباط أحوال الإنسان معه، وعلاقة الأحوال بوظائف الأعضاء الظاهرة والباطنة، ومدى تأثرها بالدرجات...