Le Saint Coran

Français عربية 日本語
< Sourate précédenteIndexSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Alif. Lâm. Mîm.

2. Les hommes pensent-ils qu'on les laissera dire: " Nous croyons! " sans les éprouver ?

3. Déjà Nous avons éprouvé ceux qui les ont précédés. Dieu connaît parfaitement ceux qui sont véridiques et Il connaît les menteurs.

4. Est-ce que ceux qui commettent de mauvaises actions comptent pouvoir nous devancer ? Mauvais est leur jugement...

5. Celui qui espère la rencontre avec Dieu doit savoir que le terme fixé par Dieu est proche. Dieu est celui qui entend tout, l'Omniscient.

6. Celui qui lutte, ne lutte que pour lui-même. Dieu ne dépend en rien des mondes.

7. Ceux qui croient et accomplissent des œuvres pies, Nous effaçons leurs péchés et Nous les récompensons pour ce qu'ils ont accompli de meilleur.

8. Nous avons recommandé à l'homme d'être bon envers ses père et mère ; mais s'ils te contraignent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, ne leur obéis pas. Votre retour se fera vers Moi, et Je vous ferai connaître vos agissements passés.

9. Ceux qui ont cru et ont accompli des œuvres pies, Nous les introduirons parmi les vertueux.

10. Parmi les hommes il en est qui disent : " Nous croyons en Dieu ! ", mais s'ils ont à souffrir pour Dieu, l'épreuve qui leur vient des hommes leur paraît être un châtiment de Dieu. Par contre, si un secours vient de ton Seigneur, ils disent : " Certes, nous sommes avec vous ! " Dieu ne sait-Il pas parfaitement ce que contiennent les cœurs de toutes les créatures ?

11. Dieu, certes, connaît parfaitement les croyants comme Il connaît parfaitement les hypocrites.

12. Ceux qui mécroient disent à ceux qui croient : " Suivez notre chemin, nous porterons vos fautes ", alors qu'ils ne portent pas même une seule de leurs fautes ; ce sont vraiment des menteurs !

13. Oui, ils porteront leurs fardeaux et encore d'autres fardeaux en plus des leurs. Et le Jour de la Résurrection on les interrogera sur ce qu'ils auront inventé.

14. Nous avons envoyé Noé à son peuple. Il demeura avec lui durant mille ans, moins cinquante ; puis le déluge les emporta parce qu'il étaient iniques.

15. Mais Nous avons sauvé Noé et ceux qui se trouvaient dans le vaisseau, et Nous en avons fait un signe pour les mondes.

16. Nous avons aussi envoyé Abraham, qui dit à son peuple : " Adorez Dieu et craignez- Le ! Ce sera un bien pour vous, si vous pouviez savoir ! "

17. Ce que vous adorez à la place de Dieu ne sont que des idoles et vous forgez une tromperie. Ceux que vous adorez en dehors de Dieu ne peuvent vous procurer aucune subsistance. Recherchez donc la subsistance auprès de Dieu. Adorez-le et remerciez- Le ! A Lui vous serez ramenés.

18. Si vous criez au mensonge, d'autres communautés, avant vous, ont crié au mensonge. A l'Envoyé il n'incombe que de proclamer clairement son message.

19. Ne voient-ils pas comment Dieu produit la création, puis la renouvelle ? Certes, cela est facile pour Dieu.

20. Dis : " Parcourez la terre et considérez comment Il a produit la création. Par la suite Dieu suscitera la dernière naissance. Certes, Dieu est puissant sur toute chose ! "

21. Il châtie qui Il veut, et Il fait miséricorde à qui Il veut. Vers Lui vous serez ramenés.

22. Vous ne pouvez échapper à Sa puissance ni sur la terre, ni dans le ciel, et vous n'avez, en dehors de Dieu, ni protecteur ni secoureur.

23. Ceux qui ont nié la réalité des signes de Dieu et de la rencontre avec Lui, ceux-là désespèrent de Ma miséricorde et un châtiment douloureux les attend.

24. La seule réponse du peuple d'Abraham fut de dire : " Tuez-le ou brûlez-le ! " Mais Dieu le sauva du feu. Il y a vraiment là des signes pour les hommes qui croient !

25. Il dit : " Vous n'avez adopté des idoles à la place de Dieu qu'en raison de l'affection mutuelle que vous vous portez en ce monde. Plus tard, au Jour de la Résurrection, vous vous renierez les uns les autres, vous vous maudirez les uns les autres ; alors, votre refuge sera le Feu et vous n'aurez personne pour vous porter secours. "

26. Loth crut en lui et lui dit : " Moi, je veux émigrer vers mon Seigneur ; Il est, en vérité, le Puissant, le Sage ! "

27. A Abraham, Nous avons donné Isaac et Jacob, et Nous avons établi dans sa descendance la prophétie et le Livre. Nous lui avons accordé sa récompense en ce monde et, dans la vie future, il sera parmi les vertueux.

28. Quand à Loth, il dit un jour à son peuple : " Vous commettez une turpitude que personne avant vous n'a jamais commise dans tout l'univers.

29. Vous vous approchez des hommes, vous coupez les chemins (pour commettre du pillage) et vous vous livrez dans vos assemblées à des actions détestables ". Or la seule réponse de son peuple fut de dire : " Fais venir sur nous le châtiment de Dieu, si tu es véridique ! "

30. Il dit : " Mon Seigneur ! Secours-moi contre ce peuple de corrupteurs ! "

31. Lorsque Nos envoyés apportèrent la bonne nouvelle à Abraham et lui dirent : " Certes, nous allons anéantir les habitants de cette cité. Ce sont vraiment des iniques ",

32. il s'exclama : " Mais Loth s'y trouve ! ". Ils dirent : " Nous savons parfaitement qui s'y trouve ; nous le sauverons, lui et sa famille, à l'exception de sa femme, qui est destinée à rester en arrière ".

33. Quand Nos envoyés arrivèrent chez Loth, celui-ci fut affligé à cause d'eux, parce que son bras était impuissant à les protéger. Nos envoyés dirent : " N'aie pas peur, ne t'afflige pas, nous allons te sauver, toi et les tiens, à l'exception de ta femme, qui est destinée à rester en arrière.

34. Nous allons faire descendre du ciel un cataclysme sur les habitants de cette cité pour prix de leur perversité. "

35. Et Nous avons fait en sorte que cette cité reste un signe évident pour les gens qui savent raisonner.

36. Aux Madianites [Nous avons envoyé] leur frère Chu'aïb. Il dit : " O mon peuple ! Adorez Dieu et placez votre espérance dans le Jour dernier ! Ne répandez pas sur la terre la violence et la corruption ".

37. Mais ils le traitèrent de menteur et le cataclysme les emporta : le matin suivant, ils gisaient sans vie dans leurs demeures.

38. Il en fut de même pour les 'Ad et les Thamoud, comme vous l'avez bien vu d'après l'état de leurs demeures : le Démon enjolivait leurs actions à leurs propres yeux et il les a écartés de la voie droite alors qu'ils cherchaient à être clairvoyants.

39. Et de même pour Coré, Pharaon et Hâmân : Moïse leur avait apporté des preuves évidentes, mais ils s'enorgueillirent sur la terre et ils n'ont pas pu devancer le châtiment.

40. Chacun d'entre eux, Nous l'avons saisi à cause de son péché. Il en est, parmi eux, à qui Nous avons envoyé un ouragan. Il en est, parmi eux, que le Cri a saisis. Parmi eux, il en est que Nous avons fait engloutir par la terre, et il en est que Nous avons noyés. Ce n'est pas que Dieu ait voulu leur faire tort, mais ils se sont fait tort à eux-mêmes.

41. Ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Dieu sont semblables à l'araignée : celle-ci s'est donnée une demeure, mais la demeure de l'araignée est la plus fragile des demeures. S'ils pouvaient savoir !

42. Dieu connaît parfaitement toute chose qu'ils invoquent en dehors de Lui. Il est le Puissant, le Sage !

43. Ce sont là des exemples que Nous proposons aux hommes, mais seuls ceux qui raisonnent peuvent comprendre.

44. Dieu a créé les cieux et la terre par la Vérité. Il y a vraiment là des signes pour les croyants.

45. Récite ce qui t'est révélé du Livre et accomplis la prière : certes, la prière éloigne l'homme de la turpitude et de ce qui est détestable, et l'invocation de Dieu est ce qu'il y a de plus grand. Dieu sait ce que vous faites.

46. Ne discutez avec les Gens du Livre que de la manière la plus convenable, sauf avec ceux d'entre eux qui commettent des iniquités. Dites : " Nous croyons à ce qui nous a été révélé et à ce qui vous a été révélé ; notre Dieu et votre Dieu ne font qu'Un, et nous Lui sommes soumis ".

47. C'est ainsi que Nous avons fait descendre sur toi le Livre. Ceux à qui Nous avons déjà donné une Ecriture croient en lui. Et parmi tes concitoyens, il en est aussi qui y croient. Seuls les mécréants rejettent Nos signes (versets).

48. Avant celui-ci, tu n'as récité d'aucun Livre et tu n'en as transcrit aucun de ta main droite ; sinon, les sceptiques pourraient avoir quelque raison de douter [de l'authenticité de la Révélation].

49. Mais non ! il s'agit de signes (versets) évidents [qui s'impriment] dans les poitrines de ceux auxquels la science a été donnée. Seuls les iniques rejettent Nos signes (versets).

50. Ils disent : " Si seulement des signes (prodiges) venant de son Seigneur étaient descendus sur lui ! " Dis : " Les signes ne sont qu'auprès de Dieu, et moi je ne suis qu'un avertisseur explicite ".

51. Ne leur a-t-il pas suffi que Nous fassions descendre sur toi le Livre qui leur est récité ? Il y a vraiment là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient.

52. Dis : " Dieu suffit comme témoin entre moi et vous. Il sait ce qui se trouve dans les cieux et sur la terre. Quant à ceux qui croient aux faux-semblants et refusent de croire en Dieu, ceux-là sont les perdants ".

53. Ils te pressent de hâter la venue du châtiment. Si le terme n'en était pas fixé, le châtiment les atteindrait. Il tomberait sur eux soudainement, sans qu'ils en aient conscience.

54. Ils te pressent de hâter la venue du châtiment ; or, la Géhenne enveloppera bientôt les mécréants.

55. Le Jour où le châtiment les couvrira par dessus leurs têtes et au-dessous de leurs pieds, Il leur dira : " Goûtez ce que vous faisiez ! "

56. O vous, Mes serviteurs qui croyez ! En vérité, Ma terre est vaste ; adorez-Moi donc !

57. Toute âme goûtera la mort. Ensuite, vous serez ramenés vers Nous.

58. Quant à ceux qui auront cru et qui auront accompli des œuvres pies, Nous leur préparons, dans le Jardin, des salles sous lesquelles coulent les fleuves, où ils demeureront à jamais. Combien est bonne la récompense de ceux qui agissent bien,

59. de ceux qui sont patients et s'en remettent à leur Seigneur.

60. Innombrables sont les créatures vivantes qui ne peuvent assurer leur propre subsistance : c'est Dieu qui pourvoit à leur nourriture et à la vôtre. Il est Celui qui entend tout, l'Omniscient !

61. Si tu leur demandes : " Qui a créé les cieux et la terre ; qui a assujetti le soleil et la lune ? " Ils répondront sûrement : " C'est Dieu ! " Pourquoi alors déraisonnent-ils ?

62. Dieu dispense largement Ses dons à qui Il veut parmi Ses serviteurs, et Il les lui mesure : certes, Dieu connaît parfaitement toute chose.

63. Si tu leur demandes : " Qui a fait descendre du ciel une eau, par laquelle Il a fait revivre la terre après la mort ? " Ils répondront sûrement : " C'est Dieu ! " Dis : " Louange à Dieu ! ", mais la plupart des hommes ne raisonnent pas !

64. La vie de ce monde n'est que divertissement et jeu. C'est la demeure dernière qui est vraiment la vie : si seulement ils savaient !

65. Lorsqu'ils montent à bord d'un bateau, ils implorent Dieu en Lui rendant un culte sincère ; mais lorsque Dieu les sauve en les ramenant sur la terre ferme, ils Lui donnent des associés.

66. Qu'ils méconnaissent donc, en ingrats, ce que Nous leur avons donné et qu'ils jouissent de plaisirs éphémères ! Bientôt, ils sauront...

67. Ne voient-ils pas que Nous avons établi une enceinte sacrée et sûre, mais que, tout autour, des gens subissent des violences ? Vont-ils continuer à croire aux fauxsemblants et à méconnaître les bienfaits de Dieu ?

68. Qui donc est plus inique que celui qui invente un mensonge contre Dieu, ou celui qui traite de mensonge la Vérité lorsqu'elle lui parvient ? N'y a-t-il pas dans la Géhenne une demeure pour les mécréants ?

69. Ceux qui auront combattu pour Nous, Nous les dirigerons sur Nos chemins. Dieu, certes, est avec ceux qui font le bien.


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com


Iqad al-Himam : Sagesse 5

Rechercher avec insistance ce qui t'es garanti et négliger ce qu'Il attend de toi, témoigne de ton manque...

الخلاصة:

أما مقصد بحثنا من الآية المذكورة، وما سلف ذكره من الحيثيات والملابسات في أصول العقوبات، هو ما يتعلق بسلوك الإنسان فيه، ومدى صُلوحه من فسوده، ومعرفة ارتباط أحوال الإنسان معه، وعلاقة الأحوال بوظائف الأعضاء الظاهرة والباطنة، ومدى تأثرها بالدرجات...