Le Saint Coran

Français عربية 日本語
< Sourate précédenteIndexSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Sâd. Par le Coran, porteur du Rappel !

2. Vraiment, les mécréants sont plongés dans l'orgueil et le schisme.

3. Que de générations n'avons-Nous pas anéanties avant eux ! Tous suppliaient, mais il n'était plus temps d'en réchapper.

4. Ils s'étonnent que vienne à eux un avertisseur issu d'eux-mêmes. Les mécréants disent : " C'est un sorcier, un fieffé menteur !

5. Veut-il faire des divinités un Dieu unique ? Voilà bien une chose étrange ! "

6. Leurs chefs se séparèrent en disant : " Partez, et soyez fidèles à vos divinités ! C'est là une chose souhaitable !

7. Nous n'avions rien entendu de tel dans la religion précédente. Il ne s'agit que d'une invention !

8. Est-ce sur cet homme, pris parmi nous, que le Rappel serait descendu ? " En fait, ces gens doutent de Mon Rappel. Ils n'ont pas encore goûté à Mon châtiment.

9. Disposent-ils des trésors de la miséricorde de ton Seigneur, le Tout-Puissant, le Donateur suprême ?

10. Possèdent-ils la Royauté des cieux, de la terre et de ce qui se trouve entre les deux ? Qu'ils tentent donc d'y accéder avec des cordes !

11. Ce sont des factieux dont les armées seront détruites !

12. Avant eux, le peuple de Noé, les 'Ad et Pharaon avec ses piliers avaient crié au mensonge.

13. De même les Thamoud, le peuple de Loth, et les gens d'Al-Aïka. Ce sont eux les factieux.

14. Il n'en est point parmi eux qui n'ait traité les envoyés de menteurs et qui n'ait encouru Mon châtiment.

15. Ceux-là ne doivent attendre qu'un seul cri qui n'aura pas d'écho.

16. Ils disent : " Notre Seigneur ! Donne-nous rapidement ce qui nous revient, sans attendre

17. Supporte patiemment ce qu'ils disent, et souviens-toi de notre serviteur David, qui était doué de vigueur et prompt au repentir.

18. Nous avons soumis les montagnes pour qu'elles célèbrent avec lui Nos louanges le soir et au lever du jour,

19. ainsi que les oiseaux rassemblés auprès de lui. Toutes les choses se tournent vers Dieu.

20. Nous avons affermi sa royauté, Nous lui avons donné la sagesse et l'art de discourir.

21. L'histoire des plaideurs t'est-elle parvenue ? Ils pénétrèrent dans le sanctuaire

22. et parvinrent auprès de David qui en fut effrayé. " N'aie pas peur ! dirent-ils. Nous sommes deux plaideurs dont un a causé du tort à l'autre. Juge entre nous selon la vérité, sans partialité, et conduis-nous sur le chemin de la droiture.

23. Celui-ci est mon frère : il possédait quatre-vingt-dix-neuf brebis, et moi, je n'avais qu'une seule brebis. Il me dit un jour : "Confie-la-moi" et il eut le dessus dans la dispute ! "

24. David dit : " Il t'a lésé en te demandant ta brebis pour l'ajouter aux siennes ". Certes, beaucoup d'associés se causent des torts réciproques, à l'exception de ceux qui croient et pratiquent des œuvres pies ; mais ceux-là sont peu nombreux ! David comprit que Nous avions seulement voulu l'éprouver. Il demanda pardon à son Seigneur, tomba prosterné et se repentit.

25. Nous lui avons pardonné et il a près de Nous une place éminente et un beau lieu de retour.

26. O David ! Nous avons fait de toi un lieutenant sur la terre : juge les hommes selon la vérité ; ne suis pas la passion car elle t'égarerait hors du chemin de Dieu. Ceux qui s'égarent hors du chemin de Dieu subiront un terrible châtiment pour avoir oublié le Jour du Décompte.

27. Nous n'avons pas créé le ciel, la terre et ce qui se trouve entre les deux par vain jeu, contrairement à ce que pensent les mécréants. Malheur aux mécréants qu'attend le Feu !

28. Traiterons-Nous ceux qui croient et qui font des œuvres pies comme ceux qui corrompent la terre ? Ou traiterons-nous ceux qui craignent Dieu comme les iniques ?

29. C'est un Livre béni, celui que Nous avons fait descendre sur toi afin que les hommes méditent ses versets et que réfléchissent ceux qui sont doués d'intelligence.

30. A David Nous avons donné Salomon : quel excellent serviteur, prompt au repentir !

31. Quand, un soir, on lui présenta les nobles cavales,

32. Il s'écria : " Voici que j'ai préféré l'amour de biens [terrestres] au souvenir de mon Seigneur ! " [et il resta à les contempler] jusqu'à ce que les juments disparaissent derrière le voile [de l'obscurité].

33. " Ramenez-les moi ! ", dit-il alors, et il se mit à leur flatter les jambes et l'encolure.

34. Nous avons vraiment éprouvé Salomon en plaçant sur son trône un corps [sans vie] ; après quoi il se repentit.

35. Il dit : " Mon Seigneur ! Pardonne-moi et accorde-moi un royaume tel que personne ne puisse posséder son pareil. Tu es, en vérité, le Donateur suprême ! "

36. Alors, Nous lui avons soumis le vent qui, sur son ordre, soufflait doucement là où il l'envoyait,

37. et aussi les démons bâtisseurs ou plongeurs,

38. et d'autres encore, enchaînés deux à deux :

39. " Voici Notre don : soit tu le dépenses, soit tu le retiens, sans avoir de compte à rendre ! "

40. Oui, Salomon a près de Nous une place éminente et un beau lieu de retour.

41. Mentionne aussi notre serviteur Job lorsqu'il interpella son Seigneur : " Le Démon m'a accablé de souffrance et de tourment ! "

42. " Frappe du pied ! Voici une eau fraîche pour te laver et pour boire ".

43. Nous lui rendîmes sa famille en en doublant le nombre, comme signe de Notre miséricorde et comme rappel pour ceux qui sont doués d'intelligence.

44. Prends dans ta main une botte de paille et sers-t-en pour frapper ; ne romps pas ton serment ! Certes, Nous l'avons trouvé patient !

45. Mentionne nos serviteurs Abraham, Isaac et Jacob, doués de vigueur et de clairvoyance.

46. Nous les avons purifiés en leur rappelant la demeure éternelle.

47. Ils se trouvent auprès de Nous parmi les élus les mieux partagés.

48. Mentionne Ismaël, Elisée (Al-Yasa') et Ezéchiel (Dhû'l-Kifl) : tous font partie des meilleurs.

49. Voici un rappel : à ceux qui craignent Dieu un beau lieu de retour est destiné,

50. les jardins d'Eden dont les portes leur sont ouvertes.

51. Accoudés en ce lieu, ils y demanderont des fruits abondants et des boissons

52. tandis que se tiendront auprès d'eux celles dont les regards sont chastes et qui ont toutes

53. voilà ce qui vous est promis pour le Jour du Décompte.

54. Tels sont les dons que Nous vous dispensons et qui ne s'épuisent pas.

55. Il en sera ainsi. Mais, pour les rebelles, le lieu de retour sera détestable :

56. ce sera la Géhenne dans laquelle ils brûleront. Quel détestable lieu de repos !

57. Il en sera ainsi. Qu'ils goûtent donc une eau bouillante, un liquide fétide

58. et d'autres tourments de même espèce.

59. Voici qu'une multitude de gens se précipitent à la suite des rebelles. " Pas de bienvenue pour vous, leur dit-on ; vous allez brûler dans le Feu.

60. " Pas de bienvenue pour vous [non plus], disent [aux rebelles] ces derniers arrivés ! C'est vous qui nous avez préparé ceci, et c'est un détestable lieu de séjour ! "

61. Ils disent aussi : " Notre Seigneur ! Pour celui qui nous a préparé ceci, double le châtiment dans le Feu ".

62. Et ils s'enquièrent : " Comment se fait-il que nous ne voyons pas ici les hommes que nous estimions être parmi les pires créatures ?

63. En faisions-nous [à tort] un objet de risée, ou ont-ils échappé à nos regards ? "

64. Certes, cette querelle entre les gens du Feu est une réalité !

65. Dis : " Je ne suis qu'un avertisseur. Il n'y a de divinité que Dieu, l'Unique, l'Invincible,

66. Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui est entre les deux, l'Omnipotent, Celui qui pardonne généreusement ".

67. Dis : " C'est une annonce solennelle,

68. et vous vous en détournez...

69. Je ne détiens aucune connaissance qui viendrait des chefs suprêmes et des discussions qu'ils ont entre eux.

70. Ce qui m'est révélé l'est parce que je ne suis qu'un avertisseur explicite ".

71. Il advint donc que ton Seigneur dit aux anges : " Oui, je vais créer d'argile un mortel.

72. Lorsque Je l'aurai harmonieusement formé et que J'aurai insufflé en lui de Mon Esprit, tombez prosternés devant lui ".

73. Les anges se prosternèrent tous ensemble,

74. à l'exception d'Iblis qui s'enorgueillit et fut au nombre des mécréants.

75. Dieu dit : " O Iblis ! Qu'est-ce donc qui t'a empêché de te prosterner devant celui que J'ai créé de Mes mains ? T'es-tu enflé d'orgueil ou ferais-tu partie des êtres supérieurs ? "

76. Il dit : " Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, et tu l'as créé d'argile ".

77. Dieu dit : " Sors d'ici, car tu es proscrit !

78. Ma malédiction sera sur toi jusqu'au Jour du Règlement final ".

79. Il dit : " Mon Seigneur ! Accorde-moi un délai jusqu'au jour où les hommes seront ressuscités ".

80. Dieu dit : " Oui, tu es de ceux auxquels un délai est accordé

81. jusqu'au jour de l'Instant bien connu ".

82. Iblis dit : " Par Ta puissance ! Je les pousserai tous dans l'égarement,

83. à l'exception de Tes serviteurs intègres "

84. Dieu dit : " Il en sera bien ainsi, et Je dis la Vérité !

85. Je remplirai la Géhenne avec toi et avec tous ceux qui t'auront suivi ".

86. Dis [ô Muhammad] : " Je ne vous demande pour cela aucun salaire, et je ne suis pas de ceux qui s'arrogent à eux-mêmes une mission.

87. Ceci n'est qu'un Rappel adressé aux mondes,

88. et vous en reconnaîtrez certainement la véracité d'ici quelque temps ".


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com


Iqad al-Himam : Sagesse 5

Rechercher avec insistance ce qui t'es garanti et négliger ce qu'Il attend de toi, témoigne de ton manque...

الخلاصة:

أما مقصد بحثنا من الآية المذكورة، وما سلف ذكره من الحيثيات والملابسات في أصول العقوبات، هو ما يتعلق بسلوك الإنسان فيه، ومدى صُلوحه من فسوده، ومعرفة ارتباط أحوال الإنسان معه، وعلاقة الأحوال بوظائف الأعضاء الظاهرة والباطنة، ومدى تأثرها بالدرجات...