Le Saint Coran

Français Arabe
< Sourate précédenteIndex du CoranSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Hâ. Mîm.

2. La Révélation du Livre vient de Dieu, le Puissant, l'Omniscient,

3. Celui qui pardonne le péché, Celui qui accueille le repentir, Celui qui est rigoureux dans Son châtiment, Celui qui est plein de longanimité. Il n'y a de Dieu que Lui ! Vers Lui s'accomplira le retour.

4. Seuls les mécréants disputent sur les signes de Dieu. Que l'agitation qu'ils entretiennent dans ce pays ne te trouble pas !

5. Avant eux, le peuple de Noé et, par la suite, les factieux ont crié au mensonge. Les membres de chaque communauté ont conçu le dessein de s'emparer de leur envoyé ! Ils ont usé d'arguments faux pour rejeter la Vérité. Je les ai donc saisis. Quel a été alors Mon châtiment !

6. Ainsi s'est réalisée la sentence de ton Seigneur contre les mécréants : ils sont les hôtes du Feu.

7. Ceux qui portent le Trône et ceux qui l'entourent célèbrent les louanges de leur Seigneur. Ils croient en Lui et demandent pardon pour les croyants : " Notre Seigneur ! Tu embrasses toute chose en Ta Miséricorde et en Ta Science ; pardonne donc à ceux qui suivent Ton chemin, et épargne-leur le châtiment de la Fournaise !

8. Notre Seigneur ! Introduis-les dans les Jardins d'Eden que Tu leur as promis, ainsi que ceux de leurs pères, de leurs épouses et de leurs descendants qui ont été vertueux. Tu es le Puissant, le Sage !

9. Et préserve-les des mauvaises actions ; car celui que Tu préserves aujourd'hui des mauvaises actions, Tu lui fais miséricorde ; et c'est là le bonheur suprême ! "

10. Ceux qui mécroient s'entendront dire : " La haine de Dieu envers vous est plus grande que votre haine envers vous-mêmes, lorsque vous avez été appelés à la foi et que vous avez mécru ".

11. Ils diront : " Notre Seigneur ! Tu nous as fait mourir deux fois et deux fois Tu nous a fait revivre. Nous reconnaissons nos péchés ; existe-t-il une issue hors de ce sentier ? "

12. Il en est ainsi parce que lorsque Dieu, l'Unique, était invoqué, vous avez mécru ; mais si des associés Lui sont donnés, vous y croyez. Le Jugement appartient à Dieu, le Très- Haut, l'infiniment Grand !

13. C'est Lui qui vous montre Ses signes et qui, pour vous, fait descendre du ciel une nourriture. Mais seul celui qui se repent est capable de réfléchir.

14. Implorez Dieu, Lui rendant un culte pur, n'en déplaise aux mécréants !

15. Lui qui élève aux degrés sublimes, le Maître du Trône, Il projette l'Esprit qui vient de Son commandement sur qui Il veut parmi Ses serviteurs afin d'avertir du Jour de la rencontre,

16. du Jour où ils comparaîtront. Rien de ce qui les concerne ne sera caché pour Dieu. " A qui le Royaume appartiendra-t-il en ce jour ? A Dieu, l'Unique, l'Invincible ! "

17. Ce Jour-là, toute âme sera rétribuée pour ce qu'elle aura accompli. Nulle ne sera lésée. Dieu est prompt à faire le compte.

18. Avertis-les du Jour prochain où les cœurs monteront à la gorge jusqu'à l'oppresser. Les iniques ne trouveront ni ami zélé, ni intercesseur crédible.

19. Dieu connaît la perfidie des regards et ce que les cœurs recèlent.

20. Dieu prononce Ses arrêts selon la Vérité, mais ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne se prononcent sur rien : Dieu seul est Celui qui entend et voit parfaitement !

21. Ne parcourent-ils pas la terre et ne voient-ils pas quelle a été la fin de ceux qui les ont précédés ? Ceux-ci étaient bien plus puissants qu'eux par la force et par les traces qu'ils ont laissées sur la terre. Et pourtant, Dieu les a saisis à cause de leurs péchés et rien n'a pu les protéger contre Dieu.

22. C'est ainsi que leurs envoyés sont venus à eux avec des preuves évidentes et qu'ils ont mécru. Alors, Dieu les a saisis ; certes, Il est fort et redoutable dans Son châtiment !

23. Nous avons envoyé Moïse avec Nos signes et un pouvoir manifeste,

24. à Pharaon, à Haman et à Coré. Ils dirent : " C'est un sorcier, un imposteur ! "

25. Et quand il leur apporta la Vérité venant de Nous, ils dirent : " Tuez les fils de ceux qui partagent sa foi et laissez vivre leurs femmes ". Mais la ruse des mécréants ne fait que les égarer.

26. Pharaon dit : " Laissez-moi tuer Moïse et qu'il implore son Seigneur ! Je crains qu'il n'altère votre religion ou qu'il ne répande la subversion dans le pays ".

27. Moïse dit : " J'ai pris refuge auprès de mon Seigneur et du vôtre contre tout orgueilleux qui ne croit pas au Jour du Décompte ".

28. Un homme croyant, qui appartenait au peuple de Pharaon et qui cachait sa foi, dit : " Tuerez-vous un homme parce qu'il a dit : " Mon Seigneur est Dieu ! ", alors qu'il vous a apporté des preuves évidentes de la part de votre Seigneur ? S'il est menteur, son mensonge retombera sur lui, et s'il dit vrai, il tombera sur vous quelque malheur dont il vous menace. Dieu ne dirige pas celui qui est transgresseur.

29. O mon peuple ! La domination vous appartient aujourd'hui et vous exercez tout le pouvoir dans le pays ; mais qui donc nous secourra contre la rigueur de Dieu quand elle nous atteindra ? " Pharaon dit : " Je ne vous fais voir que ce que je vois moi-même, et je ne vous dirige que sur le chemin de la rectitude ".

30. Celui qui était croyant dit : " O mon peuple ! Oui, je crains pour vous un jour semblable à celui des factieux,

31. un sort semblable à celui du peuple de Noé, des 'Ad, des Thamoud et de ceux qui vécurent après eux. Pourtant, Dieu ne veut pas d'iniquité envers Ses serviteurs !

32. O mon peuple ! Oui, je crains pour vous le Jour de l'interpellation mutuelle,

33. le Jour où vous tournerez le dos pour vous enfuir ; il n'y aura alors personne pour vous défendre contre Dieu. Celui que Dieu égare, personne ne le guide ".

34. Déjà Joseph était venu à vous avec des preuves décisives et vous n'aviez pas cessé de mettre en doute ce qu'il vous apportait. Puis, lorsqu'il eut disparu, vous vous êtes exclamés : " Dieu n'enverra plus aucun messager après lui ! " C'est ainsi que Dieu égare celui qui est transgresseur et incrédule,

35. ceux qui disputent sur les signes de Dieu sans qu'une autorité leur ait été conférée. Ils suscitent une vive réprobation de la part de Dieu et des croyants. C'est ainsi que Dieu met un sceau sur le cœur de tout tyran orgueilleux.

36. Pharaon dit : " O Haman ! Construis-moi une tour pour que j'essaie d'atteindre les voies,

37. les voies des cieux, et je grimperai vers le Dieu de Moïse. Mais je pense que celui-ci est un menteur ! " C'est ainsi que la mauvaise action de Pharaon a été enjolivée à ses propres yeux et qu'il a été écarté du bon chemin ; ainsi, la ruse de Pharaon n'a abouti qu'à la ruine.

38. Celui qui était croyant dit : " O mon peuple ! Suivez-moi ! Je vous guiderai sur le chemin de la rectitude.

39. O mon peuple ! La vie de ce monde n'est qu'une jouissance éphémère, mais c'est la vie future qui est la demeure de stabilité.

40. Celui qui fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son équivalent. Mais quiconque, homme ou femme, fait le bien en étant croyant, ceux-là entreront au Paradis où des bienfaits leur seront dispensés sans compter.

41. O mon peuple ! Qu'ai-je à vous appeler au salut, alors que vous m'appelez au Feu ?

42. Vous m'appelez à mécroire en Dieu et à Lui associer ce dont je n'ai aucune connaissance, mais moi, je vous appelle vers le seul Puissant, Celui qui pardonne généreusement.

43. Il n'est pas douteux que ce vers quoi vous m'appelez n'a nul droit d'être imploré ni en ce monde, ni dans l'autre, que notre retour sera vers Dieu et que les transgresseurs sont les hôtes du Feu.

44. Vous vous souviendrez de ce que je vous dis. Je confie mon sort à Dieu, car Dieu voit parfaitement Ses serviteurs ".

45. Dieu préserva ce croyant de leurs machinations retorses et les gens de Pharaon furent enveloppés d'un dur châtiment :

46. le Feu, auquel ils sont exposés matin et soir. Le Jour où surviendra l'Heure, [l'ordre sera donné :] " Faites entrer les gens de Pharaon dans le plus rigoureux châtiment ! "

47. Lorsqu'ils se querelleront dans le Feu, les faibles diront aux orgueilleux : " C'est vrai, nous vous avons suivis ; mais allez-vous nous délivrer d'une partie de ce feu ? "

48. Les orgueilleux leur répondront : " C'est que nous y sommes tous plongés ! " Dieu avait déjà prononcé Son jugement entre Ses serviteurs.

49. Ceux qui seront dans le feu diront aux gardiens de la Géhenne : " Implorez votre Seigneur pour qu'Il diminue d'un jour notre châtiment ".

50. Les gardiens diront : " Vos envoyés ne vous ont-ils pas apporté des preuves évidentes ? " Ils répondront : " Certes oui ! " Les gardiens diront : " Alors, implorez vous-mêmes ! " ; mais l'imploration des mécréants ne fait que se perdre !

51. Certes, Nous portons secours à Nos envoyés et aux croyants durant leur vie en ce monde, ainsi que le Jour où les témoins se présenteront,

52. le Jour où leurs excuses ne serviront de rien aux iniques, où ils seront maudits et auront en partage la pire des demeures.

53. Nous avons donné à Moïse la Guidance et Nous avons donné en héritage aux fils d'Israël le Livre

54. qui est une direction et un rappel pour ceux qui sont doués d'intelligence.

55. Sois donc patient ! La promesse de Dieu est vraie. Demande pardon pour ton péché et célèbre les louanges de ton Seigneur le soir et le matin !

56. Certes, ceux qui discutent au sujet des signes de Dieu sans qu'une autorité leur ait été conférée n'ont que de l'orgueil dans leurs cœurs et n'atteindront pas leur but. Prends refuge en Dieu ; Il est Celui qui entend tout, Celui qui voit tout.

57. La création des cieux et de la terre dépasse en grandeur la création du genre humain, mais la plupart des hommes ne le savent pas.

58. L'aveugle et le voyant ne sont pas sur un pied d'égalité, pas plus que ne le sont ceux qui croient et accomplissent des œuvres pies et ceux qui font le mal. Peu nombreux sont ceux qui réfléchissent !

59. Certes, l'Heure viendra, sans le moindre doute, mais la plupart des hommes ne croient pas.

60. Votre Seigneur a dit : " Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, refusent de M'adorer entreront dans la Géhenne, humiliés ".

61. C'est Dieu qui a fait pour vous la nuit afin que vous y preniez du repos, et le jour pour que vous voyiez clair. Certes, Dieu est le Maître de la grâce envers les hommes, mais la plupart des hommes ne sont pas reconnaissants.

62. Tel est Dieu, votre Seigneur, le Créateur de toute chose. Il n'y a de Dieu que Lui. Comme vous êtes pervertis !

63. C'est ainsi que sont pervertis ceux qui nient les signes de Dieu.

64. Dieu est Celui qui a établi pour vous la terre comme une demeure stable et le firmament comme un édifice. Il vous a façonnés et a rendu belle votre forme, et Il vous a dispensé de bonnes nourritures. Tel est Dieu, votre Seigneur ! Béni soit Dieu, le Seigneur des mondes !

65. Il est le Vivant ! Il n'y a de dieu que Lui. Implorez-Le en lui vouant un culte pur. Louange à Dieu, le Seigneur des mondes !

66. Dis : " Il m'a été défendu d'adorer ceux que vous implorez en dehors de Dieu dès lors que les évidences me sont venues de la part de mon Seigneur et qu'il m'a été ordonné de me soumettre au Seigneur des mondes ".

67. C'est Lui qui vous a créés de poussière, puis d'une goutte de sperme, puis d'un caillot de sang. Ensuite, Il vous fait naître enfant pour que vous atteigniez plus tard votre maturité et pour que vous deveniez des vieillards - mais il y en a parmi vous qui sont rappelés plus tôt - et pour que vous parveniez à un terme fixé. Peut-être raisonnerezvous...

68. C'est Lui qui donne la vie et qui fait mourir. Et lorsqu'Il a décrété une chose, Il n'a qu'à lui dire : " Sois ! ", et elle est.

69. Ne vois-tu pas comme ceux qui disputent sur les signes de Dieu se sont fourvoyés ?

70. Ceux qui ont traité de mensonge le Livre et les messages de Nos envoyés finiront par savoir

71. lorsque, carcan au cou, ils seront traînés avec des chaînes

72. dans l'eau bouillante, et précipités ensuite dans le Feu.

73. On leur dira alors : " Où sont donc ceux que vous avez pris comme associés

74. en dehors de Dieu ? " Ils répondront : " Ils se sont écartés de nous mais, en vérité, nous n'implorions auparavant rien de réel ". Voilà comment Dieu égare les mécréants.

75. Cela vous arrive parce que vous vous réjouissiez sur la terre sans justification et parce que vous étiez arrogants.

76. Franchissez les portes de la Géhenne pour y demeurer à jamais. Qu'il est détestable le séjour des orgueilleux !

77. Prends patience, car la promesse de Dieu est vraie. Soit que Nous te montrions une partie de ce dont Nous les menaçons, soit que Nous te fassions mourir, ils seront ramenés à Nous.

78. Avant toi, déjà, Nous avons envoyé des messagers. Il en est parmi eux dont Nous t'avons raconté l'histoire, et d'autres dont Nous ne t'avons rien raconté. Aucun envoyé n'est jamais venu avec un signe si ce n'est avec la permission de Dieu. Quand vient l'ordre de Dieu, tout est décrété selon la Vérité, et ceux qui vivaient dans l'illusion sont alors perdus.

79. C'est Dieu qui a fait pour vous les animaux afin que certains vous servent de montures et que de certains vous vous nourrissiez.

80. Vous en retirez divers avantages et, grâce à eux, vous pouvez satisfaire des besoins qui habitent vos poitrines. Eux, comme les navires, servent aussi à vous transporter.

81. Il vous montre Ses signes. Quels sont donc les signes de Dieu que vous nierez ?

82. Ne parcourent-ils pas la terre et ne voient-ils pas quelle a été la fin de ceux qui vécurent avant eux ? Ceux-ci étaient pourtant plus nombreux et plus puissants qu'eux, par la force et par les traces qu'ils ont laissées sur la terre. Mais ce qu'ils avaient acquis ne leur a servi à rien.

83. Quand leurs envoyés leur apportaient des preuves évidentes, ils se réjouissaient de la science qu'ils détenaient ; mais ce dont ils se moquaient les a enveloppés de toutes parts.

84. Lorsqu'ils virent Notre rigueur, ils dirent : " Nous croyons en Dieu, l'Unique, et nous renions ce que nous Lui avions associé ".

85. Mais leur foi ne leur servit de rien dès lors qu'ils virent Notre rigueur. Telle est la façon dont Dieu, dans le passé, a agi envers Ses serviteurs. Et c'est ainsi que les mécréants ont couru à leur perte.


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com