Le Saint Coran

Français Arabe
< Sourate précédenteIndex du CoranSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. O vous qui croyez ! Ne prenez pas pour appuis Mes ennemis et les vôtres en leur manifestant de l'amitié, alors qu'ils mécroient en la vérité qui vous est parvenue. Ils expulsent l'Envoyé et vous-mêmes parce que vous croyez en Dieu, votre Seigneur. Si vous sortez pour combattre dans Mon chemin et obtenir Mon agrément, leur témoignerez-vous secrètement de l'amitié ? Moi, Je sais parfaitement ce que vous cachez et ce que vous divulguez. Quiconque, parmi vous, agit ainsi s'égare hors du chemin droit.

2. S'ils vous rencontrent, ils seront des ennemis pour vous ; ils vous malmèneront de leurs mains et de leurs langues ; ils aimeraient que vous mécroyiez.

3. Ni vos liens du sang, ni vos enfants ne vous seront utiles le Jour de la Résurrection, où Dieu tranchera entre vous ; Il voit parfaitement ce que vous faites.

4. Il vous a été donné un bel exemple en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, lorsqu'ils dirent à leur peuple : " Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors de Dieu ; nous vous renions ! Qu'entre nous et vous ne se manifestent jamais que de l'inimitié et de la haine jusqu'à ce que vous croyiez en Dieu, l'Unique ! " Néanmoins Abraham dit à son père : " Je demanderai pardon pour toi bien que je n'aie aucun pouvoir auprès de Dieu ". Notre Seigneur ! Nous nous en remettons à Toi ! Nous revenons à Toi ! Vers Toi sera le retour !

5. Notre Seigneur ! Ne permets pas que les mécréants nous persécutent et, notre Seigneur, pardonne-nous ! Certes, Tu es le Puissant, le Sage.

6. Vous avez en eux un bel exemple pour celui qui espère en Dieu et au Jour dernier. S'il y en a qui tournent le dos, Dieu, Lui, est le Riche, Celui qui est digne de louange.

7. Dieu établira peut-être de l'amitié entre vous et ceux d'entre eux que vous considérez comme des ennemis. Dieu est tout-puissant, Il est pardonneur, clément.

8. Dieu ne vous interdit pas d'excuser et de traiter avec équité ceux qui ne vous ont pas combattus à cause de votre foi et qui ne vous ont pas expulsés de vos maisons ; Dieu aime ceux qui sont équitables.

9. Dieu vous interdit seulement de prendre pour amis ceux qui vous ont combattus à cause de votre foi, ceux qui vous ont expulsés de vos maisons et ceux qui ont aidé à votre expulsion. Ceux qui les prennent pour amis, ceux-là sont les iniques !

10. O vous qui croyez, lorsque des croyantes qui ont émigré viennent à vous, éprouvez-les ! Dieu connaît mieux leur foi. Si vous les avez reconnues comme croyantes, ne les renvoyez pas vers les mécréants ; elles ne sont plus licites pour eux et ils ne sont plus licites pour elles. Donnez-leur ce qu'ils ont dépensé [pour elles]. Il n'y a pas de faute à vous reprocher si vous les épousez après leur avoir versé leur douaire. Ne conservez pas vos liens avec des mécréantes. Réclamez ce que vous avez dépensé [pour leur entretien], et qu'ils vous réclament ce qu'ils ont dépensé. Tel est le jugement de Dieu, qui juge entre vous. Et Dieu est omniscient, sage.

11. Si quelqu'une de vos épouses va rejoindre les mécréants et qu'ensuite vous l'emportiez sur eux, donnez [en compensation] à ceux dont les épouses sont parties l'équivalent de ce qu'ils avaient dépensé [pour leur entretien]. Et craignez Dieu en qui vous croyez !

12. O Prophète ! Lorsque les croyantes viennent te faire allégeance en jurant qu'elles n'associeront rien à Dieu, qu'elles ne voleront pas, qu'elles ne commettront pas d'adultère, qu'elles ne tueront pas leurs enfants, qu'elles ne proféreront aucun mensonge forgé entre leurs mains et leurs pieds, qu'elles ne te désobéiront en rien de ce qui est convenable, reçois alors leur serment d'allégeance et demande pardon à Dieu pour elles. Certes, Dieu est pardonneur, clément !

13. O vous, qui croyez ! Ne prenez pas pour amis des gens contre lesquels Dieu est courroucé et qui désespèrent de la vie future, comme les mécréants désespèrent des hôtes des sépulcres.


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com