Le Saint Coran

Français Arabe
< Sourate précédenteIndex du CoranSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Sur quoi s'interrogent-ils mutuellement ?

2. Sur l'Annonce solennelle

3. au sujet de laquelle ils sont en désaccord.

4. Et pourtant, bientôt ils sauront !

5. De vrai, bientôt ils sauront !

6. N'avons-nous pas disposé la terre comme une couche

7. et les montagnes comme des piquets ?

8. Nous vous avons créés par couples,

9. Nous avons fait de votre sommeil un temps de repos,

10. Nous avons fait de la nuit une couverture,

11. Nous avons fait du jour le moment de la vie,

12. Nous avons construit au-dessus de vous sept [cieux] solides,

13. et Nous avons placé un luminaire éblouissant.

14. Nous avons fait descendre des nuées une eau abondante,

15. pour en faire sortir des céréales, des plantes

16. et des jardins luxuriants.

17. Certes, le Jour de la Décision arrivera au terme fixé.

18. Ce Jour-là, on soufflera dans la trompette et vous viendrez en foule.

19. Le ciel sera ouvert et nombreuses seront les portes ;

20. les montagnes seront mises en mouvement et deviendront un mirage.

21. Certes, la Géhenne se tient aux aguets,

22. comme le lieu de retour pour les rebelles.

23. Ils y demeureront des âges,

24. sans y goûter ni fraîcheur, ni boisson,

25. juste une eau bouillante et un liquide fétide.

26. Ce sera une rétribution équitable.

27. Ils ne pensaient pas devoir rendre des comptes,

28. et persistaient à traiter Nos signes de menterie.

29. Or, Nous avons consigné toute chose dans un livre.

30. Goûtez donc car, pour vous, Nous n'augmenterons rien d'autre que le tourment.

31. Certes, pour ceux qui craignent Dieu, ce sera une béatitude :

32. des vergers et des vignes,

33. des jouvencelles d'une égale jeunesse,

34. des coupes débordantes.

35. Ils n'entendront là ni paroles futiles, ni menteries :

36. c'est une récompense de ton Seigneur, un don bien décompté

37. de la part du Seigneur des cieux et de la terre, et de ce qui est entre les deux, du Miséricordieux avec Lequel ils ne pourront engager de discussion.

38. Le Jour venu, l'Esprit et les anges se tiendront debout sur un rang. Ils ne parleront pas, sauf ceux à qui le Miséricordieux l'aura permis et qui diront des paroles justes.

39. Ce sera le Jour de Vérité. Que quiconque le désire prenne le chemin du retour vers son Seigneur.

40. Certes, Nous vous avons avertis d'un châtiment prochain, pour le Jour où l'homme considérera ce que ses mains lui auront acquis et où le mécréant s'écriera : " Malheur à moi ! Que ne suis-je poussière ! "


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com