Le Saint Coran

Français عربية 日本語
< Sourate précédenteIndexSourate suivante >

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.


1. Ils t'interrogent au sujet du butin. Dis : " Le butin est pour Dieu et l'Envoyé. Craignez donc Dieu, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Dieu et à Son Envoyé si vous êtes croyants ! "

2. Certes, les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent lorsque le Nom de Dieu est mentionné, ceux dont la foi augmente lorsqu'on leur récite Ses versets, et ceux qui s'en remettent à leur Seigneur,

3. ceux qui accomplissent la prière et dépensent [en aumônes] une part de ce que Nous leur avons dispensé.

4. Ceux-là, véritablement, sont les croyants. Des degrés [élevés] leur sont réservés auprès de leur Seigneur, avec un pardon et une généreuse attribution.

5. Ainsi, c'est pour la Vérité que ton Seigneur t'a fait quitter ta maison à l'encontre de ce que souhaitaient une partie des croyants.

6. Ils disputent avec toi sur la Vérité après qu'elle a été clairement mise en évidence, comme si on les poussait à la mort et qu'ils la regardaient en face.

7. Lorsque Dieu vous promit qu'un des deux groupes vous serait livré, vous désirâtes que ce fût celui qui était sans armes. Mais Dieu voulut manifester la Vérité par Ses paroles et exterminer les mécréants jusqu'au dernier,

8. afin de faire éclater la Vérité et d'annihiler le faux, dussent les coupables en concevoir du dépit.

9. Lorsque vous implorâtes le secours de votre Seigneur, Il vous exauça, disant : " Je vous envoie un renfort de mille anges, les uns à la suite des autres ".

10. Dieu n'a fait cela que pour vous apporter une bonne nouvelle, et pour que vos cœurs s'apaisent. Il n'y a pas de victoire qui ne vienne de Dieu. Dieu est puissant, sage.

11. Souvenez-vous qu'Il vous enveloppa de sommeil pour vous mettre en sécurité et qu'Il fit descendre sur vous l'eau du ciel pour vous purifier et écarter de vous la souillure du Démon, pour fortifier vos cœurs et affermir vos pas.

12. Ton Seigneur s'est adressé aux anges par voie d'inspiration, leur disant : " Je suis avec vous. Affermissez donc ceux qui croient. Je jetterai l'effroi dans le cœur des mécréants : frappez-les sur le cou et frappez-les sur chaque phalange ! "

13. Il en fut ainsi, parce qu'ils avaient fait scission avec Dieu et Son Envoyé ! Or, à celui qui fait scission avec Dieu et Son Envoyé, Dieu réserve un châtiment terrible.

14. C'est cela que vous devez goûter ! Le châtiment du Feu attend les mécréants.

15. O vous qui croyez ! Lorsque vous rencontrez les mécréants en marche pour le combat, ne leur tournez pas le dos.

16. Quiconque leur tourne le dos en ce jour, à moins que ce soit pour revenir au combat ou pour se rallier à une autre troupe, celui-là encourt la colère de Dieu et se retrouvera dans la Géhenne. Quelle misérable fin !

17. Non, ce n'est pas vous qui les avez tués, mais c'est Dieu qui les a tués. Et ce n'est pas toi qui a tiré des flèches, mais c'est Dieu qui a tiré, afin d'éprouver Lui-même les croyants par une belle épreuve. Dieu, certes, entend tout, Il sait tout.

18. Voyez donc comment Dieu rend inopérante la ruse des mécréants !

19. Vous demandiez la victoire [ô Quraïchites], mais elle vous a été enlevée. Cesser [le combat] sera meilleur pour vous ; mais si vous reprenez la lutte, Nous reviendrons aussi, et vos troupes ne vous serviront à rien, même si elles sont nombreuses. Certes, Dieu est avec les croyants.

20. O vous qui croyez ! Obéissez à Dieu et à Son Envoyé ! Ne vous détournez pas de lui lorsque vous [l'] entendez [parler].

21. Ne soyez pas comme ceux qui disent : " Nous avons entendu ! ", alors qu'ils n'écoutent pas.

22. Il n'y a pas pires créatures vivantes au regard de Dieu que les sourds et les muets qui ne raisonnent pas.

23. Si Dieu avait reconnu quelque bien en eux, Il aurait fait en sorte qu'ils entendent ; mais, même s'Il les avait fait entendre, ils se seraient détournés et éloignés.

24. O vous qui croyez ! Répondez à Dieu et à Son Envoyé lorsqu'ils vous appellent à ce qui vous donne la vie. Sachez qu'en vérité Dieu se place entre l'homme et son coeur, et que c'est devant Lui que vous serez tous rassemblés.

25. Craignez une épreuve qui ne frappera pas forcément que ceux d'entre vous qui ont été iniques. Sachez que Dieu est sévère dans Son châtiment.

26. Souvenez-vous du temps où vous étiez peu nombreux et faibles sur la terre, craignant que les hommes ne vous subjuguent. Dieu vous a alors donné un asile ; Il vous a assistés de Son secours et Il vous a dispensé de bonnes nourritures. Peut-être serez-vous reconnaissants. . .

27. O vous qui croyez ! Ne trahissez pas Dieu ni l'Envoyé et ne trichez pas sciemment avec ce qui vous a été confié.

28. Sachez que vos biens et vos enfants sont une tentation, mais qu'une récompense magnifique se trouve auprès de Dieu.

29. O vous qui croyez ! Si vous craignez Dieu, Il vous accordera le discernement, Il effacera vos mauvaises actions et Il vous pardonnera. Dieu est Maître de la Grâce infinie.

30. Lorsque les mécréants complotent contre toi pour s'emparer de toi, pour te tuer ou pour t'expulser, lorsqu'ils usent de stratagèmes, alors Dieu aussi use de stratagèmes et Il est le meilleur des stratèges.

31. Lorsque Nos versets leur sont récités, ils disent : " Oui, nous avons entendu ! Si nous le voulions, nous en dirions autant. Ce ne sont là que racontars des Anciens ! "

32. Et ils disent aussi : " O Dieu ! Si cela est la Vérité venue de Toi, fais pleuvoir sur nous des pierres tombées du ciel, ou fais nous éprouver un châtiment douloureux ".

33. Mais Dieu ne veut pas les châtier alors que tu es parmi eux. Et Dieu ne les châtiera pas s'ils demandent pardon.

34. Comment peuvent-ils croire que Dieu ne les punira pas, eux qui écartent les croyants de la Mosquée sacrée alors qu'ils n'en sont pas les gardiens : les vrais gardiens, ce sont seulement ceux qui craignent Dieu, mais la plupart des gens ne le savent pas.

35. Leur prière à la Maison n'est que sifflements et battements de mains. " Goûtez donc le châtiment pour prix de votre mécréance ! "

36. Oui, ceux qui mécroient dépensent leurs biens pour détourner les gens du chemin de Dieu. Ils les dépenseront, après quoi ils en éprouveront du regret et seront finalement vaincus. Les mécréants seront rassemblés dans la Géhenne

37. afin que Dieu sépare le mauvais du bon, qu'Il entasse les mauvais les uns sur les autres et qu'ensuite Il les attache tous ensemble avant de les jeter dans la Géhenne. Ceux-là sont les perdants !

38. Dis à ceux qui mécroient que s'ils mettent fin à leurs agissements, il leur sera pardonné pour ce qui est passé ; mais s'ils récidivent, qu'ils se rappellent ce qui est advenu aux Anciens.

39. Combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de sédition, et que le culte soit entièrement rendu à Dieu. S'ils cessent leurs agissements, Dieu, certes, voit parfaitement ce qu'ils font.

40. S'ils tournent le dos, sachez que Dieu est votre Maître. Quel excellent Maître, et quel excellent Secoureur !

41. Sachez que quel que soit le butin que vous preniez, le cinquième en revient à Dieu, à l'Envoyé, aux proches parents, aux orphelins, aux pauvres et aux voyageurs, si vous croyez en Dieu et à ce que Nous avons révélé à Notre serviteur le Jour du Discernement, le jour où les deux groupes se sont affrontés. Dieu est puissant sur toute chose.

42. Lorsque vous étiez sur le versant le plus proche et eux sur le versant éloigné, et que la caravane se trouvait en dessous de vous, si vous aviez cherché à fixer les conditions du combat, vous n'auriez pas été d'accord sur le lieu de la rencontre. Mais le décret divin devait s'accomplir afin que périsse celui qui devait périr, selon l'évidence, et que vive celui qui devait vivre, selon l'évidence. Dieu, certes, entend tout, Il sait tout.

43. Souviens-toi que Dieu te les a fait voir peu nombreux dans ton sommeil ; s'Il te les avait montrés nombreux, vous auriez perdu courage et vous vous seriez querellés à ce sujet. Mais Dieu vous en a préservés, Lui qui connaît le tréfonds des cœurs.

44. Lorsque vous les avez rencontrés, Il les a fait paraître peu nombreux à vos yeux et Il vous a fait paraître peu nombreux à leurs yeux, ceci pour que s'accomplisse le décret divin. Car c'est à Dieu que reviennent tous les décrets.

45. O vous qui croyez ! Quand vous rencontrez une troupe ennemie, soyez inébranlables et invoquez beaucoup Allâh. Peut-être serez-vous bienheureux. . .

46. Et obéissez à Dieu et à Son Envoyé. Ne vous querellez pas, sinon vous perdriez courage et votre chance de succès s'amenuiserait. Prenez patience ! Certes, Dieu est avec les patients.

47. Ne soyez pas semblables à ceux qui sortirent de leurs demeures avec arrogance, pour être vus des hommes et les écarter du chemin de Dieu. Mais Dieu embrasse de Sa science tout ce qu'il font.

48. Or Satan, pour enjoliver à leurs yeux leurs propres actions, leur dit : " Personne, aujourd'hui, ne vous vaincra, car moi je suis à vos côtés ". Mais lorsque les deux troupes furent en présence, il tourna les talons et dit : " Moi, je vous désavoue ! Moi, je vois ce que vous ne voyez pas. Moi, Je redoute Dieu ! Dieu est sévère dans Son châtiment ".

49. Les hypocrites et ceux dont les cœurs sont malades disaient alors : " Ces gens-là, leur religion les égare ! " Mais celui qui s'en remet à Dieu sait qu'Il est puissant, juste.

50. Ah, si tu pouvais voir les anges ôter la vie aux mécréants : ils les frappent au visage et sur le dos [leur disant] : " Goûtez le châtiment du Feu !

51. C'est le fruit de vos propres agissements, car Dieu n'est pas un tyran pour Ses serviteurs ".

52. Tel fut le sort des gens de Pharaon et de ceux qui les ont précédés. Ils ont nié les signes de Dieu et Dieu les a saisis à cause de leurs péchés. En vérité, Dieu est fort, sévère dans Son châtiment.

53. Il en est ainsi parce que Dieu ne change rien au bienfait dont Il a gratifié un peuple tant que ces gens ne changent pas ce qui est en eux-mêmes. Dieu, certes, entend tout, Il sait tout.

54. Tel fut le sort des gens de Pharaon et de ceux qui les ont précédés. Ils ont nié les signes de leur Seigneur, alors Nous les avons fait périr à cause de leur péchés et Nous avons englouti les gens de Pharaon : tous étaient iniques.

55. Les pires des créatures vivantes devant Dieu, ce sont les mécréants, ceux qui ne croient pas,

56. ceux d'entre eux avec qui tu as conclu un pacte et qui, ensuite, ont violé leurs engagements en toute occasion, ceux qui ne craignent pas Dieu.

57. Si tu t'en saisis à la guerre, traite-les de façon à décourager ceux qui se trouvent derrière eux. Peut-être réfléchiront-ils !

58. Et si tu crains une traîtrise de la part d'un peuple, rejette pareillement son alliance. Dieu, certes, n'aime pas les traîtres.

59. Que ceux qui mécroient ne pensent pas qu'ils l'emporteront sur vous ! Ils ne sauraient vous affaiblir.

60. Préparez, pour lutter contre eux, toutes les forces et la cavalerie que vous pouvez mobiliser, afin d'effrayer l'ennemi de Dieu et le vôtre, et d'autres encore que vous ne connaissez pas mais que Dieu connaît. Tout ce que vous aurez dépensé dans le chemin de Dieu vous sera rendu et vous ne serez pas lésés.

61. S'ils inclinent à la paix, fais de même et remets-t-en à Dieu. Certes, Il entend tout, Il sait tout.

62. S'ils veulent te trahir, alors Dieu te suffit. C'est Lui qui t'a assisté par Son secours et par l'aide des croyants.

63. Il a uni leurs cœurs par une affection réciproque. Aurais-tu dépensé tout ce que contient la terre, tu n'aurais pas réussi à unir ainsi leurs cœurs, mais Dieu les a unis par l'affection. Certes, Il est puissant, juste.

64. O Prophète ! Dieu te suffit, à toi et à ceux des croyants qui te suivent.

65. O Prophète ! Encourage les croyants au combat ! S'il y a parmi vous vingt hommes armés de patience, ils en vaincront deux cents. S'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont des gens qui n'entendent pas raison.

66. Maintenant, Dieu a allégé votre tâche parce qu'Il sait qu'il y a en vous une faiblesse. S'il y a parmi vous cent hommes armés de patience, ils en vaincront deux cents. S'il y en a mille, ils en vaincront deux mille, avec la permission de Dieu. Dieu est avec ceux qui sont patients.

67. Il n'appartient pas à un prophète de faire des captifs tant qu'il n'a pas mené sur terre un combat acharné. Vous voulez les biens de ce monde, mais Dieu veut [pour vous] la vie future. Dieu est puissant, sage.

68. Si une prescription de Dieu n'était pas déjà intervenue, un terrible châtiment vous aurait atteints à cause de ce dont vous vous êtes emparés.

69. Mangez ce qui, dans le butin, est licite et bon. Craignez Dieu ! Dieu est pardonneur, clément.

70. O Prophète ! Dis à ceux des captifs qui sont tombés entre vos mains : " Si Dieu reconnaît un bien en vos cœurs, Il vous donnera mieux que ce qui vous a été enlevé et Il vous pardonnera ; Dieu est pardonneur, clément ".

71. S'ils veulent te trahir, [sache qu'] ils ont déjà trahi Dieu ; mais Dieu t'a donné pouvoir sur eux. Dieu est omniscient, sage.

72. Ceux qui ont cru, ont émigré et ont combattu dans le chemin de Dieu avec leurs biens et leurs personnes, et ceux qui ont donné l'asile et prêté assistance aux croyants, tous ceuxlà sont devenus des alliés intimes les uns des autres. Quant aux croyants qui n'ont pas encore émigré, vous n'aurez pas à nouer une proche alliance avec eux tant qu'ils n'auront pas émigré. S'ils vous demandent assistance au nom de la religion, vous devez les assister, sauf contre un peuple à qui vous êtes liés par un pacte. Dieu voit parfaitement ce que vous faites.

73. Ceux qui ont mécru [, eux aussi] sont alliés les uns aux autres. Si vous n'agissez pas selon ce qui vient d'être édicté, il y aura sur la terre de la subversion et une grande corruption.

74. Ceux qui ont cru, ont émigré et ont combattu dans le chemin de Dieu et ceux qui ont donné l'asile et prêté assistance [au Prophète et aux croyants], ceux-là, véritablement, sont les croyants. Un pardon et une généreuse récompense les attendent.

75. Et ceux qui, ayant cru plus tard, auront émigré et lutté avec vous, ceux-là sont des vôtres. Ceux d'entre eux qui sont unis par les liens du sang sont encore plus proches les uns des autres, selon la Loi divine. Certes, Dieu est omniscient !


Parole de Dieu révélée à Sayyidina Muhammad, paix et prière soit sur lui, et traduite en français par Jean-Louis Michon. Publié avec l'autorisation AlTafsir.com


Iqad al-Himam : Sagesse 5

Rechercher avec insistance ce qui t'es garanti et négliger ce qu'Il attend de toi, témoigne de ton manque...

الخلاصة:

أما مقصد بحثنا من الآية المذكورة، وما سلف ذكره من الحيثيات والملابسات في أصول العقوبات، هو ما يتعلق بسلوك الإنسان فيه، ومدى صُلوحه من فسوده، ومعرفة ارتباط أحوال الإنسان معه، وعلاقة الأحوال بوظائف الأعضاء الظاهرة والباطنة، ومدى تأثرها بالدرجات...