La religion de Dieu et la spiritualité en réponse à la crise

Publié le 21/11/2014 par Rémy Savin (Eschatologie, Actualité)

Pour beaucoup de penseurs et d'intellectuels, le recours aux valeurs de la religion et de la spiritualité apparaît comme la seule alternative cohérente face au projet destructeur du Nouvel Ordre Mondial.

La religion de Dieu, en effet, est un système de valeur qui fixe un cadre à l'humanité, à travers lequel il trouvera son épanouissement. Et Dieu dit : « O vous qui croyez, craignez Dieu et parlez avec droiture ; Il rendra vos actions plus méritoires et pardonnera vos péchés. Quiconque obéit à Dieu et à Son Envoyé jouira d'un bonheur ineffable. » (sourate 33 versets 70-71).

Les prescriptions de Dieu, compilées dans Son Livre Sacré, loué soit-Il, et explicitées par Son Bien Aimé, paix et prières sur Lui, contiennent l'orientation véritable de toute chose, et la meilleure des préventions : « O hommes ! Il vous est déjà parvenu une exhortation de votre Seigneur, une guérison pour les cœurs malades, une Guidance et une Miséricorde pour les croyants. Dis : " C'est là un effet de la Grâce de Dieu et de Sa Miséricorde : qu'ils s'en réjouissent donc ! C'est un bienfait meilleur que ce qu'ils amassent ! " » (sourate 10 versets 57-58).

Ainsi, le Livre Sacré de Dieu indique à l'humanité la bonne démarche à suivre pour investir son environnement. Il y a donc toutes sortes de récits dans le Coran : des passages spirituels et mystiques, des passages mobilisateurs, des passages historiques, des passages législatifs, des passages de sagesse, des passages éducatifs, etc... Et Dieu dit : « […] Nous n'avons rien négligé dans le Livre.  [...] » (sourate 6 verset 38).

Nous trouvons alors dans le Coran des indications sur la Vérité de Dieu : « Dieu ! Il n'y a de dieu que Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même. Ni l'assoupissement, ni le sommeil n'ont de prise sur Lui. A Lui appartient ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. Qui pourrait intercéder auprès de Lui, sinon avec Sa permission ? Il sait ce qu'il y a devant les hommes et ce qu'il y a derrière eux ; mais ils n'embrassent de Sa science que ce qu'Il veut. Son Trône s'étend sur les cieux et sur la terre, et leur garde ne Lui pèse pas. Il est le Sublime, le Magnifique.  » (sourate 2 verset 255).

Une orientation spirituelle et religieuse : « Accomplissez la prière, faites l'aumône ; le bien que vous aurez avancé pour vous-mêmes vous le retrouverez auprès de Dieu. Dieu voit parfaitement ce que vous faites. » (sourate 2 verset 110).

Une invitation à la sagesse : « Dieu est la Lumière des cieux et de la terre ! Sa Lumière est semblable à une niche dans laquelle se trouve une lampe. La lampe est placée dans un cristal. Le cristal est pareil à un astre brillant qu'allume un arbre béni, un olivier qui n'est ni d'Orient, ni d'Occident, dont l'huile pourrait presque éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide vers Sa Lumière qui Il veut. Et Dieu propose aux hommes les paraboles. Et Dieu est parfait connaisseur de toute chose. » (sourate 24 verset 35).

Des récits sur la vie des prophètes, paix soit sur eux, et les civilisations du passé : « Ce sont là des récits que Nous te rapportons au sujet des cités, dont certaines sont encore debout tandis que d'autres ont été moissonnées. » (sourate 11 verset 100).

Un système juridique : « Que soit établie entre vous une Communauté dont les membres appellent au bien, ordonnent ce qui est convenable et interdisent ce qui est blâmable. Ceux-là sont les bienheureux ! » (sourate 3 verset 104).

Un comportement alimentaire « Dieu vous a seulement interdit la bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi a été invoqué un nom autre que celui de Dieu. Mais si quelqu'un est contraint d'en manger sans pour autant être rebelle ou transgresseur, nul péché ne lui sera imputé. Dieu est pardonneur, clément. » (sourate 2 verset 173).

Un mode de vie : « Ton Seigneur a décrété que vous n'adoriez que Lui et Il a prescrit une belle conduite à l'égard de vos père et mère. Si l'un d'entre eux ou tous les deux atteignent la vieillesse auprès de toi, ne leur adresse aucune marque de mépris et ne les brusque pas, mais parle-leur avec respect. » (sourate 17 verset 23).

Un modèle économique : « Ceux qui se nourrissent de l'usure ne se lèveront [au Jour du Jugement] que comme se lève celui que Satan a violemment frappé. Il en sera ainsi parce qu'ils disaient : " La vente est semblable à l'usure ". Mais Dieu a permis la vente et Il a interdit l'usure. Celui qui, ayant reçu une exhortation de son Seigneur, cesse de pratiquer l'usure, peut conserver ce qu'il a déjà gagné, et son cas relève de Dieu. Mais ceux qui recommencent à pratiquer l'usure sont les hôtes du Feu, où ils demeureront à jamais. » (sourate 2 verset 275).

Et bien d'autres vérités, qui émanent toutes de Sa Vérité Divine, exalté soit-Il.

Alors oui, nous le disons, le patrimoine de la sagesse constitue une réponse au Nouvel Ordre Mondial, et un projet de paix et d'harmonie pour l'humanité. Mais ne nous y trompons pas, le fait religieux est à la fois cause de la Chute, et support de la Réhabilitation, en ce sens que si la communauté des hommes subit le sort qu'elle vit aujourd'hui, c'est parce qu'elle a abandonné ses repères et sa mission : « Dieu est le Protecteur de ceux qui croient : Il les fait sortir des ténèbres vers la lumière. Et ceux qui mécroient ont pour patrons les faux dieux (Tâghout), qui les font sortir de la lumière vers les ténèbres. Ils sont les hôtes du Feu où ils demeureront à jamais. » (sourate 2 verset 257).

Il ne faut donc pas interpréter ce recours comme un choix idéologique, comme certains peuvent avoir recours au marxisme ou au socialisme. Il s'agit pour l'humanité de revenir à ce qu'elle devrait-être, et reprendre la place qui est réellement la sienne, et pour ce genre d'effort, les idéaux passionnés ou les contributions douteuses ne sont d'aucune utilité. La seule voie du bonheur, pour ce bas-monde, et pour l'autre, et de revenir aux prescriptions de Dieu. Non pas par choix idéologique motivé par un contexte, mais par nécessité intemporelle : « Ne troquez pas à vil prix le pacte de Dieu. Ce qui se trouve auprès de Dieu est tellement meilleur pour vous, si vous saviez ! Ce qui se trouve auprès de vous s'épuise, alors que ce qui se trouve auprès de Dieu demeure. A ceux qui auront été patients, Nous donnerons leur récompense en fonction de leurs meilleures actions. » (sourate 16 versets 95-96).

Il est donc du devoir de chaque fidèle, de chaque croyant, de chaque itinérant, d'interroger ses propres convictions et de les mettre dans la balance du quotidien et de la Vérité. Le salut ne viendra pas de nous, pauvres créatures soumises à nos propres imperfections, mais de Dieu, le Majestueux, le Sublime, le Grand Secoureur : « Dieu dirige ainsi dans les chemins du Salut ceux qui recherchent Sa satisfaction. Il les fait sortir des ténèbres vers la lumière, avec Sa permission, et Il les dirige sur une voie droite. » (sourate 5 verset 16).

 

Louanges à Dieu, Seigneur des Mondes !

 

 


Ailleurs sur Âme Horizon

Dépôt adamite et eschatologie révolutionnaire

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. Louange à Dieu, Seigneur des mondes ! Le dépôt adamite, défini par les Textes, est le fait pour l'homme d'être le représentant (khalifa)...

La figure Christique en Islam

Nous avons rappelé dernièrement que la tradition prophétique fait reposer la Religion de Dieu sur quatre piliers : al-Islâm (la soumission à la prescription divine), al-Imâne (l’adhésion...


Commentaires (2)

Nouveau commentaire

de Dicka Vendredi 21 novembre 2014 à 18h29

As Salamou aleykoum,

Que Dieu vous bénisse cher frère et vous assistance dans cette noble tâche.

Qu'Allah (SWT) nous guide vers le droit chemin. Amine
 

de Rémy Savin Vendredi 21 novembre 2014 à 21h18
Wa alaykoum s salam wr wb.
 
Et que Dieu bénisse et comble de lumière votre noble coeur.
 
Merci de votre soutien !
 
Salam.