Maladie & Guérison : 1 - Introduction

Publié le 26/08/2016 par Julien Barbe (Lumières Coraniques)


Ailleurs sur Âme Horizon


Commentaires (5)

Nouveau commentaire

de Anonyme Mardi 04 octobre 2016 à 21h25

salam aleykum
très intéressant tout cela
Quid des maladies psychologiques , psychoques des maladies de naissances etc une personne en situation de handicap pourrait elle évoluée ( qu'elle est la place de la déficience cognitive par exemple ).
bien à vous

de Faïza Dimanche 28 août 2016 à 19h16

Salam et merci Julien pour cette vidéo très intéressante!
Si cela est possible j'aurais souhaitė quelques explications:
- tu dis à propos du mot maladie: qu'est ce qu'une "maladie qui vient de nous mêmes"? Tu dis que celui qui a ces 4 lumières n'aura jamais ces maladies. Cela veut donc dire que ces 4 lumières ne sont pas utiles dans le cas des autres maladies?
-si l'on suit ce raisonnement, cela veut dire que les personnes "innoncentes" (bébés, personnes nées avec une maladie mentale...) ne peuvent donc pas être atteintes par ces maladies qui viennent de nous?

de Julien Barbe Lundi 29 août 2016 à 15h11
Wa 3laykoum salam wrwb et merci pour ton commentaire !

Certaines choses vont s'éclaircir au fur et à mesure que nous allons avancer dans les épisodes. Je me permets de préciser ici que cette série a dans un premier temps vocation à sensibiliser autour d'une autre façon de comprendre et d'expliquer les choses mais c'est en réalité un véritable travail de fond qu'il convient de réaliser afin de redéfinir avec précision un domaine de la Science parmi tant d'autres. Néanmoins je vais essayer d'apporter quelques éléments de réponses à tes questions très intéressantes.

L'Homme a été créé par Dieu avec comme mission de représenter l'autorité de Ses Noms et de Ses Attributs loué soit-Il, comme nous avons pu le voir dans de nombreux autres contenus sur le site. Ainsi, la question de la Lumière est inhérente à la nature même de ce qu'est l'être humain, à savoir (et pour faire court) : va-t-il œuvrer pour le bien et cheminer dans les lumières ou bien va-t-il se laisser aller, voir se positionner à contre-courant de la Vérité et abandonné cet aspect fondamental de sa nature ? Et Dieu ne veut que notre bien, si l'Homme choisit d'investir sa dimension intérieure en suivant les prescriptions divines il ne le fait que pour son propre bénéfice, et s'il l'abandonne il ne l'abandonne qu'à son propre détriment.

Dans le cas du mot maladie, si l'Homme délaisse les lumières identifiées dans ce mot divin, il délaisse une partie de lui-même, c'est-à-dire, une partie des secrets que Dieu a mis en lui pour son propre bien. Cet abandon a un impact sur l'entité adamite toute entière : son corps, son interne, sa mémoire, ses sensations, sa psyché etc. et peut donc se manifester par l'apparition de maladies. C'est pour ça que pour le cas qui nous intéresse ici, à savoir le verset 80 de la sourate 26, il s'agit de maladies qui viennent de nous-même, et cet aspect est précisé avec l'emploi de la première personne du singulier dans la conjugaison du mot « maladie ».

Est-ce qu'il existe d'autres types de maladies ? Oui et en fonction de la définition que tu donnes au mot « maladie » cette liste peut varier. Est-ce que l'absence de lumière est une maladie ? Est-ce que la haine est une maladie ? L'avarice ? etc. Donc si je devais donner une définition du mot maladie il est possible que je m'oriente plus dans ce sens-là, et de fait, certaines maladies nécessiteront qu'on investisse ces 4 lumières en priorités, et d'autres nécessiteront peut être de voir les choses sous un autre angle.

Néanmoins, tout est lié avec tout, donc à mon avis il n'est pas correct de dire que « ces 4 lumières ne sont pas utiles dans le cas des autres maladies » car quand on essaie d'approfondir un peu les lumières coraniques on se rend vite compte du lien de corrélation qui existe entre chacune d'elle.

Enfin la question des maladies de naissances est un sujet vaste, trop vaste à mon sens pour pouvoir en parler en quelques mots. S'agit-il de maladies identifiées comme congénitales ? Héréditaires ?
Ou si tu préfères, les parents sont-ils à la hauteur d'accueillir cette nouvelle âme comme il se doit ? Quel impact sur le fœtus lorsque les parents ne sont pas à la hauteur ? Quel est l'impact de la dimension familiale, nationale, internationale du « nous » des « maladies qui viennent de nous-même » lorsque personne n'est plus à la hauteur et que le fœtus ou le nouveau-né arrive dans un monde dominé par les ténèbres ? La maladie dont il est question est-elle donc la conséquence de l'état de santé général des autres ou bien le marqueur du lourd fardeau que Dieu met sur les épaules de ce nouveau-né (à l'image de notre bien aimé prophète Job que la paix soit sur lui), ou les deux ? Et nous aurons le temps d'aller dans le détail au fur et à mesure que nous avancerons dans ces recherches inshaAllâh !

Voilà j'espère ne pas trop t'avoir cassé la tête avec ma réponse ^^

Merci encore pour ton commentaire !

Wa Salam

de Faïza Lundi 29 août 2016 à 17h41
Tout ceci à l'air passionnant! Merci pour ta réponse, vivement la suite!

de Julien Barbe Lundi 29 août 2016 à 18h28
Merci à toi !