Poème

Publié le 16/09/2016 par Jamila.O (Spiritualité & Cheminement)

Tu es mon Secours, Toi le Protecteur des cieux et de la terre. Lorsque les larmes jaillissent des profondeurs de mon être, mon regard se lève vers toi en implorant de Toi la grâce d’un don, que Ta Générosité infinie ne manque jamais de m’accorder, tel un vent à la douceur du miel qui vient apaiser la douleur de ce cœur écorché par ma propre faiblesse.

Ô Toi maître des mondes, de mes souffrances et peines si je n’ai su comprendre pourquoi ces passages me sont imposés pour comprendre l’évidence, je te demande timidement de partager le secret de la sagesse de mon épreuve...

Vers qui d’autre que Toi oserais-je tourner le regard ? Il n’y a personne que Toi, qui est ma vie, qui m’en fit grâce. Mes souffles T’appartiennent, Toi qui est merveilleux et qui as rendu le possible infini.

Ton absence parfois m’est insoutenable... je m’évanouis alors au monde pour Ton ciel infini, afin de m’y abandonner avec l’espoir que Tu m’abreuves de Ta bienveillante compagnie.

Oui parfois je souhaite Te voir, aussi insignifiante que je sois, mais comment puis-je y prétendre ? Alors pardonne a l’être impur que je suis, d’aspirer à Toi, Toi qui est la Pureté par excellence.


Ailleurs sur Âme Horizon

Vérité, Tradition, et médias

Sarah M. Qu’est-ce que « le fait » journalistique et quelle position la sagesse nous invite à adopter face à l’appareil médiatique qui influe et pèse de plus en plus...

Islam et islamisme

À eux seuls, ces deux mots alimentent toutes sortes de polémiques. Fantasme débridé pour les uns, opportunité douteuse pour d’autres, la question de l’Islam, en France et ailleurs, et au-delà...

Ateliers « Lettre et Lumières »

Un atelier « Lettre et Lumières » d’initiation à la science des Lumières Coraniques est en préparation sur Lyon le 22 novembre. Prévu pour durer une demi-journée, ce sera...


Commentaires (2)

Nouveau commentaire

de inconnue Samedi 17 septembre 2016 à 09h07

Très beau. Qu'Allah t'accorde le sabr, la patience et qu'ainsi,
dans le silence du sabr, tu connaisses le "secret de la sagesse de ton épreuve" et la joie qui l'accompagne, incha'Allah.

de Rémy Savin Samedi 17 septembre 2016 à 01h02

Salam
Ma sha Allah très jolie plume, et belle inspiration ^^