Pause mystique

Publié le 10/03/2014 par Rémy Savin ()

Ô Seigneur, si je Te fuis je Te trouve, et si je T’ignore aussi. Et quand je Te cherche Tu me trouves, même si je T’ignore aussi. Qui T’ignore Te trouve, mais qui s’ignore Te fuis.

Ô Seigneur, quand je Te vois je Te vis, quand je Te veux je Te suis. Ô Seigneur, je ne Te vois que parce que Tu décides que je Te suive. Gloire à Toi Seigneur, Tu es La Vision qui apaise les cœurs.

Ô Seigneur, je dis Je parce que j’étais, et Toi tu seras Toujours. Je dis Nous parce que Tu es, et par Toi je serai toujours. Et je dis Il pour ce que je serai, mais Toi Tu étais Toujours. Ô Seigneur, que Ton Nom soit glorifié, pour l’Eternité et pour Toujours.

 

 

 


Ailleurs sur Âme Horizon


Commentaires (3)

Nouveau commentaire

de yoyo Dimanche 04 janvier 2015 à 22h03

Texte sublime, plus je Le cherche, plus j'ai envie de Le trouver, et j'espère que c'est réciproque. Et plus je Le prie, plus j'ai envie de Le prier. Je me sens en sécurité avec Lui. ;) :D ( c'est peut être bête ce que j'écris mais c'est ce que je ressens )


de hawah Vendredi 21 novembre 2014 à 22h07

"pour l Eternite et pour Toujours" n est ce pas la meme chose?


et je ne comprends pas : " Et je dis Il  pour ce que je serais , mais Toi Tu étais Toujours" ? qu est ce que ça signifie?


ce qui précede, je peux comprendre, mais ces phrases la, je ne comprends pas!


 


de Rémy Savin Dimanche 23 novembre 2014 à 12h32

Bonjour !


 


L'Eternité se rapporte à la Vérité de Dieu, Eternelle, et qui perdure de toute éternité, tandis que la perception de la créature et relative et limitée. Le mot "toujours" est relatif, et limité dans son contexte et dans son objet.


C'est ainsi que le "Il" est un dénominateur relatif à  état de proximité, relatif, du fidèle avec le Divin, loué soit-il, et peux varier du "Il" au "Tu", et dans certains cas au "Je". La créature, par la tonalité de son âme, est dépendante de son état de proximité, ou non, avec le Divin, loué soit Il, et l'ego peut constituer tantôt un obstacle, tantôt un voile, tantôt un tremplin, vers la Vérité de Dieu.


 


Voilà ^^