Sagesses : Iqad al-Himam

Introduction aux Sagesses

Rémy Savin
Rémy Savin

Par ce présent projet, nous démarrons, par la Grâce de Dieu, une nouvelle série qui sera, nous l’espérons, profitable à tous. Il s’agit d’une traduction en Français du livre Iqad al Himam (« L’éveil des aspirations spirituelles ») du shaykh Ibn `Ajiba. L’ouvrage qui a servi de support à cette traduction est le fruit du travail de notre shaykh Muhammad as-Sa`idi, que Dieu le préserve et nous illumine de sa présence, qui a enrichi la version précédente et historique de Iqad al-Himam par de nombreuses explications complémentaires, d’éléments scripturaires afin d’appuyer le contenu ainsi que des biographies.

Nous reviendrons plus en détail dans des articles à venir, si Dieu le veut, sur ces précisions, nécessaires, qui ont été faites quant au contenu du livre ainsi qu’à la vie de ses auteurs. Nous en profitons cependant pour apporter ici quelques données importantes afin de souligner l’importance de ce travail.

Iqad al Himam est une explication des Hikam (« Sagesses ») de l’imam Ibn `Ata’illâh, qui sont une pièce majeure du patrimoine spirituel de l’Islam. Les Sagesses de Ibn `Ata’illâh ont été commentées maintes fois et continuent encore de l’être aujourd’hui. Le commentaire d’Ibn `Ajiba, qui reste le plus abouti et le plus réputé, a la particularité d’expliquer la Sagesse par la Sagesse, ou pour le dire autrement, le soufisme par le soufisme. L’explication d’Ibn `Ajiba est un ouvrage incontournable de la littérature soufie et est la référence en la matière.

Le shaykh Muhammad as-Sa`idi a classifié les sagesses et les commentaires par thème et y a ajouté de nombreuses explications et observations afin d’enrichir et préciser le contenu d’origine. Cette nouvelle version de Iqad al-Himam devient ainsi un guide complet sur la science de la spiritualité et du cheminement vers Dieu.

Nous souhaitons, si Dieu le veut, publier cette traduction sous forme de livre, mais puisque la modernité offre des outils de partage intéressants, nous souhaitons proposer aux Horizonautes l’essentiel du commentaire de chaque Sagesse sur notre site. Ceux qui voudront aller plus loin, avec un matériel plus approfondi et plus détaillé, pourront se reporter à la traduction finale dès que celle-ci sera éditée, si Dieu le veut.

Les Horizonautes qui le souhaitent peuvent réagir et poser des questions en bas de page grâce à l’outil de commentaire.

Un grand merci à notre frère et camarade Karim C., membre actif de la rédaction d’Âme Horizon, qui a entrepris de traduire ce chef-d’œuvre. Que Dieu l’en récompense et l’illumine. Tâchons de ne pas l’oublier dans nos invocations, car rendre accessible au public francophone ce trésor de Vérité n’est pas chose aisée, et nul doute qu’il en résultera un grand bienfait pour tous.

  • À propos de l’imam Ibn `Ajiba : Lien 1 et lien 2
  • Présentation du shaykh Ibn `Ajiba partie 1 : Lien 1
  • Présentation du shaykh Ibn `Ajiba partie 2 : Lien 1

 

Bonne lecture !

 



Liste des Sagesses :


#1 Un des signes que l’on compte sur ses actions, c’est d’avoir moins d’espoir en cas de faux pas.

#2 Ta volonté de renoncer par toi-même aux moyens auxquelles Dieu te permets d’avoir recours est la marque d’une passion enfouie. Ta volonté de recourir aux moyens, alors que Dieu t’impose le renoncement prouve ton manque d’ambition spirituelle.

#3 Les murs de la prédestination ne pourraient être transpercés par les aspirations que l'on projette.

#4 Repose ton âme de sa gestion car un autre s'en charge.

#5 Rechercher avec insistance ce qui t'es garanti et négliger ce qu'Il attend de toi, témoigne de ton manque de clairvoyance.

#6 Ne désespère pas si l'exaucement tarde à venir en dépit de tes invocations insistantes. Il a promis qu'il allait te répondre par ce qu'Il aura choisi pour toi, et non en ce que tu auras choisi pour toi même, quand Il le voudra et non quand tu le voudras.

#7 Ne doute pas de Sa promesse si elle ne se réalise pas au moment déterminé, car cela pourrait nuire à l’œil de ton cœur et éteindre la lumière de ton secret.

#8 S'Il t'ouvre une voie dans la connaissance qu'importe si tes œuvres sont minimes. Il ne l'a fait que parce qu'Il veut se faire connaître à toi. Ne sais-tu pas que la connaissance est ce qu'Il te donne alors que les œuvres c'est ce que tu Lui offres. Comment peux-tu comparer ce que tu Lui offres à ce qu'Il te donne ?

#9 La nature des œuvres s'est diversifiée, afin que descendent différents états spirituels.

#10 Les œuvres sont des formes figées mais leur âme contient le secret de l'intention pure.

#11 Enterre ton existence sous la terre de l'abandon car ce qui pousse sans avoir été enterré ne parvient pas à maturité.

#12 Rien n'est plus bénéfique pour le cœur qu'un isolement le faisant pénétrer dans le domaine de la méditation.

#13 Comment le cœur pourrait-il recevoir l'illumination alors que les images des créatures se reflètent dans son miroir. Comment pourrait-il aller vers Dieu alors qu'il est enchaîné par ses passions. Comment pourrait-il espérer rentrer dans la Présence Divine alors qu'il ne se nettoie pas de l'impureté majeure qui est l'inattention (à l'égard de Dieu). Comment pourrait-il espérer comprendre les subtilités des secrets alors qu'il ne s'est pas repenti de ses manquements.

#14 L'Univers tout entier est obscurité mais la manifestation du Vrai l'illumine. Celui qui voit l'Univers sans qu'il ne voit Dieu en lui avant lui ou proche de lui, c'est qu'il manque de lumière. Les soleils de la connaissance lui sont voilés par les nuages de la création.

#15 Un des signes de Sa domination, gloire à Lui, c'est qu'Il te voile à Lui par ce qui n'existe pas.

#16 Comment s'imaginer que quelque chose puisse Le voiler alors qu'Il a fait apparaître toute chose ? Comment concevoir que quelque chose puisse Le voiler alors qu'Il s'est rendu visible par toute chose ? Comment penser que quelque chose puisse Le voiler alors qu'Il s'est manifesté à toute chose ? Est-il concevable que quelque chose puisse Le voiler alors qu'il était manifesté avant l'existence de toute chose ? Comment concevoir que quelque chose Le voile alors qu'il est L'Unique et que rien n'existe avec Lui ? Comment penser que quelque chose puisse Le voiler alors que rien n'est plus proche de toi que Lui ? Comment concevoir que quelque chose puisse Le voiler alors que sans Lui rien n'existerait ? N'est-il pas extraordinaire de voir que l'Existant se manifeste à travers le néant ? Comment ce qui est soumis au changement pourrait subsister face à Celui qui a pour attribut la pré-éternité ?

#17 N'a pas abandonné l'ignorance celui qui veut que se produise autre chose que ce que Dieu manifeste dans l'instant.

#18 Reporter les œuvres à quand tu auras du temps libre est une insouciance de ton égo.

#19 Ne Lui demande pas qu'Il te fasse sortir d'une situation pour qu'il te fasse œuvrer dans une autre, car s'Il l'avait voulu Il t’y aurait employé sans te faire sortir de ton premier état.

#20 Pas une aspiration spirituelle dévoilée ne suscite un désir d'arrêt du cheminant, sans que la Vérité ne l'interpelle et lui dise : "Ce que tu cherches est devant toi". Aucun aspect externe de la création ne s'exhibe au cheminant sans que sa réalité ne l'interpelle en disant : "Nous ne sommes qu'une tentation, ne soit donc pas infidèle."

#21 Lui demander c’est douter de lui, Le chercher c'est être absent de Lui, chercher un autre que Lui est un manque de pudeur à son égard, demander à un autre que Lui signifie que tu t'es éloigné de Lui.

#22 Tu n’émets pas un souffle sans qu’il ne soit précédé par un décret.

#23 N'attends pas d'être soustrais à tes préoccupations, cela t'empêche d'être attentif à Lui dans l'état ou il t'a mis.

#24 Ne t'étonne pas que les afflictions surviennent tant que tu seras dans cette demeure, celle-ci ne fait que révéler les véritables attributs par lesquels elle doit être qualifiée.

#25 Personne ne peut t'empêcher d'obtenir quelque chose si c'est par ton Seigneur que tu veux l'avoir, et rien de ce que tu veux obtenir par toi-même n'est facile.

#26 Un des signes de la réussite finale, c'est le retour à Dieu aux commencements.

#27 Celui dont les débuts sont lumineux aura une fin lumineuse.

#28 Les mystères que recèlent les secrets sont dévoilés dans les aspects extérieurs.

#29 Il y a une grande différence entre celui qui prouve par Lui et celui qui cherche à Le prouver. Celui qui prouve par Lui reconnaît la Vérité à qui de droit et l'applique à sa source. Chercher à Le prouver empêche de parvenir à Lui. Quand s'est -t-Il absenté pour qu'il faille le prouver ? Quand s'est-t-Il éloigné pour que ce soient des traces qui devraient mener à Lui.

#30 "Que celui qui est dans l'aisance dépense de sa fortune" voilà ceux qui sont parvenus à Lui " et celui dont les biens sont limités" Coran 65/7 sont les cheminant vers Lui.

#31 Les voyageurs sont guidés dans Sa direction par les lumières de l'orientation. Ceux qui sont parvenus détiennent les lumières qui les ont orientés face à Lui (les lumières de la rencontre) . Les premiers sont possédés par les lumières et les seconds possèdent les lumières car ils appartiennent à Allah et à rien d'autre Dis : «C'est Allah». Et puis, laisse-les s'amuser dans leur égarement.

#32 Regarder tes vices cachés vaut mieux qu’essayer de percer les mystères qui te sont voilés.

#33 Le Vrai n'est pas voilé, c'est toi qui est voilé à la vision, car si quelque chose Le voilait cela signifierait qu'elle Le couvrirait or si quelque chose Le couvrait elle Le contiendrait et donc Le dominerait alors qu'Il est : Le Dominateur au-dessus de Ses Serviteurs.

#34 Affranchis-toi de tes attributs humains contraires à ta condition de servitude afin de répondre à l'appel du Vrai et être proche de Sa présence.

#35 L'autosatisfaction est l'origine de toute transgression négligence et passion. L'origine de toute obéissance vigilance et vertu vient de l'absence d'autosatisfaction.

#36 Il vaut mieux fréquenter un ignorant qui n'est pas satisfait de lui-même plutôt qu'un savant imbu de sa personne

#37 Le rayonnement de la vision spirituelle te montrera qu'Il est proche de toi. L'essence de la vision spirituelle te fera réaliser ton anéantissement face à Son Existence. La réalité de la vision spirituelle te fera constater sa Seule Existence sans ton existence ou ton anéantissement. Allah était et rien n'était avec Lui. Et Il Est maintenant comme Il a toujours été.

#38 N'aspire pas à un autre que Lui, le Généreux n'est jamais dépassé par les espoirs.

#39 N’expose pas à un autre que Lui un besoin auquel Il t’a soumis. Comment un autre que Lui pourrait-il satisfaire ce dont Il est l’auteur ? Comment celui qui ne peut satisfaire ses propres besoins pourrait-il soulager ceux des autres ?

#40 Si tu n'arrives pas à avoir une excellente opinion à Son égard grâce à Ses attributs, parfait la en te référant à la manière dont Il te traite. T'a t-Il habitué à autre chose que la bonté ? T'a t-Il prodigué autre chose que des bienfaits?

#41 Il est vraiment étonnant d'essayer de fuir ce à quoi on ne peut échapper, et de courir après ce qui est amené à disparaître"Ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent mais les cœurs qui sont dans les poitrines". Sourate Al Haj verset 46.

#42 Ne quitte pas un monde pour un autre car tu serais comme l'âne qui tourne autour de la meule à grain, son point d'arrivée c'est son point de départ. Voyage de la création vers Le Créateur " tout abouti à ton Seigneur". Penche toi et médite sur les paroles du Prophète que les prières et les bénédictions soient sur lui lorsqu'il dit : celui qui émigre vers Dieu et son Prophète alors son émigration sera pour eux. Celui qui émigre pour obtenir ce bas monde ou pour épouser une femme son émigration sera en fonction de ce pourquoi il a voyagé. Comprend donc bien ce sujet si tu es doué de discernement.

#43 Ne fréquente pas celui dont l'état ne t'élève pas et dont les paroles ne te montrent pas Dieu.

#44 Il se peut que tu sois mauvais et que tu te crois vertueux car tu es le compagnon de quelqu'un de pire que toi.

#45 Une oeuvre qui naît d'un cœur ascète n'est jamais insignifiante, et une oeuvre qui naît d'un cœur plein de désir n'a point d'importance.

#46 Les bonnes oeuvre résultent de bons états spirituels, les bons états spirituels proviennent de la réalisation des stations spirituelles qui sont descendues.

#47 Ne délaisse pas l'évocation car tu n'y est pas présent à Allah, en effet l'abandon de l'évocation est plus grave que la distraction lors de l'évocation. Il se peut qu'Il t'élève d'une évocation faite avec distraction à une évocation faite avec attention et d'une évocation faite avec attention à une évocation faite avec présence, puis ensuite d'une évocation faite avec présence à une évocation ou tu es absent de tout si ce n'est à l'Evoqué. "et cela n'est pas difficile pour Allah" Sourate Ibrahim verset 20.

#48 Parmi les signes de la mort du cœur il y a le fait de ne pas s'attrister d'avoir manqué les occasions d'effectuer des œuvres agrées des et ne pas regretter les fautes commises.

#49 N'exagère pas tes péchés de sorte sorte à ce que tu n'aies pas une bonne opinion envers Dieu le Très-Haut.

#50 Pas de petits péchés face à Sa Justice et point de grands péchés face à Sa Grâce.

#51 L'œuvre la plus susceptible d'être acceptée et celle que tu as oubliée et que tu ne tiens pas en considération.

#52 Il t'envoie des inspirations divines afin que par elles, tu parviennes à Lui.

#53 Il t'a envoyé des inspirations divines afin de te soustraire aux mains des autres et te libérer du joug de ce qui est amené à disparaître.

#54 Il t'a envoyé des inspirations divines afin de te faire sortir de la prison de ton existence et accéder à l'immense étendue de la contemplation.

#55 Les lumières sont les montures des cœurs et des secrets spirituels.

#56 La lumière est le soldat du cœur, tout comme les ténèbres sont les soldats de l'égo, si Allah désire accorder la victoire à Son serviteur il l'aide avec les armées de lumière et arrête l'assistance de l'armée des ténèbres et des préoccupations.

#57 La lumière est liée au dévoilement, la vision spirituelle à la sagesse, et le cœur décide d'accepter ou de refuser.

#58 Que ton obéissance ne te réjouisse pas du fait qu'elle provienne de toi, mais réjouis-toi car Allah l'a faite jaillir en toi. Dis : «Ceci provient de la grâce d'Allah et de Sa miséricorde ; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. Il est bien mieux que tout ce qu'ils pourraient amasser.

#59 Les cheminant ont été privés de voir leurs œuvres car ils manquent de sincérité envers Lui et ceux qui Lui sont parvenu ont été privés de contempler leurs états spirituels car ils sont trop occupés à Le contempler.

#60 Le déshonneur est une pousse qui grandit sur la terre de la convoitise.

#61 Rien ne te mène autant que l'illusion.

#62 Tu es libre de ce dont tu désespères et tu es esclave de ce que tu convoites.

#63 Celui qui ne se rapproche pas de Dieu par la douceur et la bienfaisance, on le mènera par les chaînes de l'épreuve.

#64 Celui qui ne Le remercie pas pour Ses grâces s'expose à les perdre. Celui qui L'en remercie les mènera par les rennes.

#65 S'Il continue à t'accorder Ses bienfaits, alors que tu persistes à Lui désobéir crains-Le. Il se pourrait qu'Il te mène pas à pas à ta perte. " Et Nous les conduirons graduellement à leur perte par des voies qu'ils ignorent". Sourate al 'araf verset 182.

#66 Quand le disciple viole les règles du respect et qu'il voit le châtiment tarder à venir c'est de l'ignorance que de dire :" Si ce que j'ai fait était malvenu alors Il m'aurait privé de Ses aides et je me serai forcément éloigné de Lui"

#67 Si tu vois un serviteur constamment soutenu par Allah dans l'accomplissement des actes cultuels quotidiens, ne sous-estime pas ce que Son Maître lui a accordé même si tu ne vois pas en lui les signes des Connaissant ou la grande joie des Amoureux. Car s’il n’y avait pas eu d'inspiration divine il n’y aurait pas d'actes d'adorations quotidiens.

#68 Il y a des gens voué à Le servir, et d'autre qu'Il a réservé pour Son amour. "Nous soutenons chacun et ceci est un don de dieu. Et Son don n'a jamais été restrictif." Sourate Al Isra verset 20.

#69 Il est très rare que les inspirations divines ne soient pas soudaines ceci, pour que les serviteurs ne proclament pas qu'ils se sont préparé pour.

#70 Celui que tu vois répondre à toutes les questions et expliquer tout ce qu'il a vu, et rappeler tout ce qu'il a appris. C'est la preuve de son ignorance.

#71 Il a fait du monde de l'au-delà le lieu de la récompense de ses serviteurs croyants car ce bas monde n'est pas assez vaste pour ce qu'Il veut leur donner. Il les estime trop pour les récompenser dans un monde qui n'est pas éternel.

#72 Celui qui récolte immédiatement les fruits de ces actes c'est le signe qu'elles seront acceptées plus tard.

#73 Si tu veux connaître ta valeur auprès de Lui alors regarde ce à quoi Il t'emploie.

#74 Lorsque Il te fait don d'une obéissance avec détachement sache qu'Il t'a fait don extérieurement et intérieurement de Ses bienfaits.

#75 Ce que tu peux lui demander de mieux c'est ce qu'Il attend de toi.

#76 S'attrister de ne pas obéir correctement, sans essayer d'y remédier est une ruse.

#77 Connaissant n'est pas celui qui lorsqu'il fait une allusion spirituelle trouve le Vrai encore plus proche que cette allusion. Le Connaissant c'est celui qui n'a plus d'allusion car il est éteint dans Son existence est absorbé par Sa Présence.

#78 L'espoir s'accompagne par l'action sinon cela reste un désir vain.

#79 Les Connaissants demandent à être sincère avec Allah dans l'adoration, et de respecter les droits seigneuriaux.

#80 Il t'accorde l'aisance spirituelle afin que tu ne demeures pas dans le resserrement spirituel. Il t'oppresse spirituellement afin de ne pas te laisser dans l'aisance et enfin ll te sort de ses états afin que tu n'appartiennes plus qu'à Lui.

#81 Les Connaissant ont plus peur de l'aisance spirituelle que du resserrement. Car dans l'aisance, peu d'entre eux ne dépassent pas les limites imposées par les règles de bienséance.

#82 L’égo prend sa part de joie présente dans l'aisance, alors qu’il n'en aucune dans le resserrement.

#83 Il se peut qu'en te donnant Il t'ai privé et il se peut qu'en te privant Il t'ai donné.

#84 Quand Il t'ouvre la porte de la compréhension dans la privation, puis qu'ensuite tu disposes de ce que tu ne pouvais avoir : voilà le véritable Don.

#85 La création est extérieurement une distraction, intérieurement c'est un enseignement. L'âme regarde les distractions extérieures et le cœur regarde les enseignements intérieurs.

#86 Si tu veux être honoré d’un honneur sans fin, alors ne cherche pas à t’accaparer une puissance éphémère.

#87 La véritable réduction du temps et de l'espace c'est lorsque tu réduis la distance qui te sépare de l'autre monde de manière à Le voir plus proche de toi que tu ne l'es de toi-même.

#88 Le don d'une créature est en réalité une privation, et une privation imposée par Dieu est un bienfait.

#89 Notre Seigneur est bien trop Majestueux pour accorder un délai pour rétribuer les actions immédiates de Son serviteur.

#90 Te suffise comme récompense le fait qu'Il t'ai agrée à faire des actes d'obéissances.

#91 A ceux qui pratiquent continuellement les bonnes œuvres suffise comme récompense les ouvertures qu'Il accorde dans leur cœur et ceci survient lorsqu'Il les gratifie de Son intimité.

#92 Celui qui L'adore afin d'obtenir quelque-chose de Sa part, ou qui Lui obéit afin de repousser la venue des châtiments ne reconnait pas Ses Attributs à leur juste valeur.